Publicités

Conseils pour un road trip en Nouvelle Zélande

Mon séjour en Nouvelle Zélande touche à sa fin, le moment est donc venu de te faire un bilan de mon expérience et de te donner quelques conseils pour un road trip en Nouvelle Zélande ainsi que des astuces qui te seront utiles (ou pas) si tu veux suivre mes traces dans ce magnifique pays.

Avant de te donner mes précieux conseils pour faire un road trip en Nouvelle Zélande, Je vais te raconter comment se sont passés mes derniers jours en terre du milieu. Ne t’inquiètes pas ça ne sera pas bien long et tu peux passer cette partie en cliquant sur le sommaire.

Noël

Tu te demandes peut être ce que j’ai fait pour le réveillon de noël en Nouvelle Zélande. Et bien pas grand chose. J’étais à Queenstown dans un camping. J’ai mangé un peu de saumon, des pâtes et un steak (330g quand même…) un peu de gâteau au chocolat, et un père noël en chocolat. Comme cadeau je me suis offert un vol en parapente, c’était super!

Dans le camping certains avaient décoré leurs vans avec des guirlandes, et la famille Allemande à coté de moi avait même un petit sapin, d’autres comme moi, avaient des bonnets de noël divers et variés.

Petite anecdote sympa: Une maman Chinoise a fait, avec ces enfants, la tournée des vans Européens. Heuuu… Ok, je viens de me rendre compte que ce que j’ai écrit peut prêter à confusion… En fait ils nous ont offert des cerises en nous disant « cherry Chritsmas! » (ai-je vraiment besoin de t’expliquer le jeu de mot?) Sympa non? Eh oui, il y a des cerises en décembre, mais souviens toi, ici c’est l’été!

Le 25 j’ai fait une petite session Skype avec ma famille qui n’avait pas vu ma sale tronche depuis mon départ. Pour eux c’était le soir du réveillon, c’était une petite surprise que j’avais mis en place avec ma sœur.

A ce Propos, un peu à la bourre, mais mieux vaut tard que jamais. Je te souhaite un joyeux noël, à toi lecteur(trice) assidu(e) ou occasionnel(le).

Au revoir Labyrinth

Aujourd’hui j’ai rendu le van… Et ce n’est pas sans un sentiment de tristesse et de nostalgie que je l’ai fait. J’étais envieux de ceux qui venaient récupérer le leur, ceux qui ne sont qu’au début de leurs aventures dans le pays, alors que pour moi c’est la fin.

Ah, on en a fait des kilomètres moi et mon p’tit Laby en un peu plus d’un mois. Il m’a emmené partout où je le voulais, avalant fièrement les routes tortueuses de Nouvelle Zélande. Même si quelques fois il tirait un peu la langue face aux dénivelés de montagnes, il n’a jamais lâché le morceau.

Je pense que je n’oublierai pas de si tôt sa plaque d’immatriculation « HPU 888 », il faut dire que c’est assez facile a retenir pour moi, car HPU me fait penser aux HSPU du Crossfit (Hand Stand Push Up) un de mes mouvements préférés.

Bref ce n’était pas avec indifférence que je l’ai laissé, là, sur le parking, attendant que d’autres voyageurs aient besoin de lui… C’est un peu comme dans cet épisode de « Madame est servie » quand Tony n’arrive pas à vendre son vieux fourgon car il y est trop attaché, mais finalement il le laisse à un jeune qui en a bien besoin.

Ouais t’as vu, ça c’est de la grosse référence!… Quoi?… Tu ne connais pas Madame est servie!? Mais nom de Dieu t’es né en quelle année?!

La Nouvelle Zélande c’est comment?

Avant d’attaquer les conseils pour un road trip en Nouvelle Zélande, je vais faire un petit bilan sur le pays.

Eh bien c’est super. Quoi dire de plus? Que c’est beau. La Nouvelle Zélande réunie toutes sortes de paysages merveilleux: Plages, montagnes, lacs, forêts, glaciers, plaines, collines, fjords. La nature prend tout ça et en fait des compositions magnifiques.

Tu verras aussi beaucoup d’animaux, des oiseaux surtout. Certains s’approchent très prés, surtout lorsque tu manges dehors, espérant récupérer quelque chose à grignoter. Tu en verras se poser sur la table à quelques centimètres de toi. Comme les phoques, on dirait qu’ils n’ont pas peur de l’humain, mais ils restent méfiants.

Plutôt l’île sud ou l’île nord?

L’île sud est plus belle, plus sauvage et nature que l’île nord. C’est au sud que tu verras les plus beaux paysages. Pourtant j’ai préféré l’île nord. Pourquoi? Et bien ça ne tient pas à grand chose.

Déjà je venais d’Inde du coup le changement d’atmosphère a été très agréable. De plus je me suis aussi plus amusé. J’ai fait de la tyrolienne, du saut à l’élastique, du voilier, du surf des sables… Je n’avais jamais vu de plages tel que j’en ai vu là bas. Et surtout, sur l’île sud j’ai eu beaucoup de mauvais temps, ça n’aide pas à rester positif.

Les + et les – de ce road trip en Nouvelle Zélande

Même si ce road trip était extra il n’y à pas eu que du positif. Faisons donc un petit bilan ensemble.

Le négatif

Les seuls regrets que j’ai sont en fait liés à la pluie et au mauvais temps. A cause de la pluie je n’ai pas pu profiter pleinement des paysages de la Tongariro Alpin Crossing, du Mont Cook, des glaciers ou encore de Milford sound.

Pour les glaciers, il y a aussi le fait que le prix de la marche sur la glace était trop élevé à mon goût. Ah, et il y a aussi l’échec de la location de kayak du parc Abel Tasman.

Enfin un autre point négatif à ne pas négliger c’est le coût de la vie du pays ainsi que la consommation du van! J’ai dû demander une rallonge du plafond de dépense de ma carte bleue à ma banque car sinon je ne pouvais plus payer. De plus les activités fun sont aussi très chère.

Le positif

comme je l’ai déjà dit c’est très beau et sauvage!

Ce qu’il y a de super en Nouvelle Zélande c’est que tu peux faire plein de trucs vraiment cool! Saut à l’élastique, chute libre, kayak, rafting, canyoning, VTT de descente, nage avec les dauphins, aller voir des baleines au large… Bref plein choses qui laissent des souvenirs fantastiques.

A part aux caisses des supermarchés et aux divers comptoirs et guichets, je n’ai pas trop côtoyé les Néo Zélandais. Mais ils ont l’air d’être des gens très décontractés, un peu comme ces personnes qui sont en vacance toute l’année. Surtout dans l’île nord en fait. On m’a souvent saluer avec un « Hey dude », « hi guy » (salut mec).

Aux caisses on te demande toujours si ça va, genre: « Bonjour, comment ça va aujourd’hui?« . Bon, c’est juste une formule de politesse. La caissière elle s’en tape de tes états d’âme, autant que tes collègues de boulo quand ils te posent la question le matin. Généralement les gens ne répondent pas ou juste un « bonjour ». Mais moi je ne peux pas m’empêcher de répondre un: « Bien et vous? » Ça les surprend toujours un peu.

Conseils pour un road trip en Nouvelle Zélande

Voici donc quelques conseils et astuces qui pourront s’avérer utile si toi aussi tu loues un van ou camping car.

Sur la route

  • Quand tu loues ton van on te renseigne sur sa consommation… N’en tiens pas compte! On te ment! Enfin,disons que cette indication est valable pour un véhicule neuf roulant sur du plat. Tu ne seras surement pas la première personne à utiliser ton van. Et surtout, le plat il n’y en a pas beaucoup en Nouvelle Zélande. C’est en pleurant à chaudes larmes, voyant ta jauge descendre aussi vite que tu montes, que tu franchiras les cols et autres routes de falaises.
  • La route est belle dans ce pays, mais elle est longue et surtout dangereuse! Il n’y a pratiquement pas d’autoroutes, juste aux abords des très grandes villes. Le reste ce sont des routes entre nos nationales et nos départementales. Si tu veux admirer le paysage arrête toi. Sinon tu finiras au choix: Dans un mur, dans la flotte, dans un fossé, dans un ravin, dans un arbre ou encore contre le pare-chocs d’un camion.
  • Tu peux dormir partout où ce n’est pas interdit. Si tu n’as pas de toilettes dans ton van, j’ai trouvé une astuce super. Sur google map tu peux trouver les toilettes publiques. Il sont généralement à proximité de parcs, accès à un lieu touristique, ou aires de repos. Donc à coté d’un parking. Si il n’y a pas de panneau qui l’interdit, et bien passe la nuit à coté! J’ai fait ça plusieurs fois et jamais la police n’est venue me réveiller.

Les campings

Il y a toutes sortes de campings en Nouvelle Zélande. Niveau tarifs ça va de gratuit à 30$(18€) par nuit et par personne.

    • Les gratuits et bons marchés sont des campings en pleine nature, toutefois il y a toujours des toilettes (sèches) et de l’eau. Quelque fois des douches froides. Ce sont des campings où tu t’enregistres seul.
    • Pour les autres, ce sont des campings énormes avec tout le confort moderne. Il y a toujours des cuisines géantes. Mais elle sont prisent d’assaut à l’heure des repas, on se croirait dans Top chef sauf que tout le monde cuisine la même chose: Jambon coquillette.
    • Certains on des douches à jetons et il y a généralement une laverie. Attention, les plus chers ne sont pas forcément les mieux équipés et les plus agréables. Pour t’aider utilise l’application « Camping NZ« 
    • L’arnaque du wifi: « Free wifi » c’est l’argument de vente… Ne te laisse pas avoir car dans la plupart des cas on te donne un « voucher » d’un nombre de data ridicule à utiliser. De plus il arrive que la connexion ne soit pas terrible. Bref bien souvent tu serras obligé de payer pour avoir plus…

Conseils en Vrac

  • Je te conseille vivement d’acheter une carte sim prépayée pour ton smartphone tu pourras ainsi utiliser l’application citée plus haut pour les camping et aussi google map.
  • Pour faire tes courses voici différents magasins, ils sont généralement le long de la route principale qui traverse les villes. Les centres commerciaux sont comme chez nous, tous les magasins sont groupés dans une même zone.
    • Pour l’alimentaire: Pak’n save, CountdownNew world et 4 square(petit supermarché).
    • Si tu as besoin de trucs électroniques: Noel leeming.
    • Un peu de tout, de l’alimentaire aux cd en passant par les vêtements: The Warehouse.
    • Matériel de rando / outdoor: Kathmandu, Bivouac.
  • Pas la peine d’acheter du papier toilette! Il y en a toujours dans tous les toilettes même perdu en pleine montagne. J’ai acheté quatre rouleaux, je n’en ai pas eu besoin une seule fois. De plus les toilettes publiques sont toujours très propres.
  • Fais tes courses avant de faire le plein pour payer ton carburant moins chers! En effet les chaînes de magasins Pak’n save (discount) et new world te donnent pour chaque passage en caisse une réduction de six centimes par litres dans la station indiquée!
  • Voici un excellent site pour t’aider à organiser ton voyage: Frog in NZ.

Conclusion

Voilà j’espère que ces conseils pour un road trip en Nouvelle Zélande tirés de ma propre expérience te seront utiles.

Pour conclure je dirais que la Nouvelle Zélande c’est génial et je n’ai vraiment pas envie de partir. Il faut dire que la vie est tellement facile car en road trip on a aucune contrainte… Le road trip est sans doute le meilleur moyen de découvrir ce fantastique pays.

Maintenant sur un autre continent, d’autres aventures m’attendent. J’ai beaucoup de choses à faire je ne peux pas m’arrêter là car j’ai encore trois merveilles du monde à voir et de nombreux paysages éblouissants à découvrir!

Publicités

2 commentaires sur “Conseils pour un road trip en Nouvelle Zélande

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :