Ah! je te vois venir, mais non, désolé, dans cet article je ne vais pas te parler d’une variante de la position du même nom. Il s’agit en fait de ma première randonnée au Pérou. C’est d’ailleur une des plus belle du pays. Elle m’a conduite au bord d’un merveilleux petit lac turquoise en pleine montagne j’ai nommé: La laguna 69

En route

Je suis à  Huaraz la ville « camp de base » pour s’attaquer à  la cordillère blanche un des massifs montagneux des Andes. Pour ma première expédition je me lance donc à  l’assaut de cette petite lagune. C’est une rando de 5h  avec 700 mètres de dénivelé qui se termine à  4600m d’altitude.

Il me faut environ deux heures / deux heures et demi de route pour me rendre au point de départ en prenant deux colectivos différents (plus d’info à  la fin de l’article). Passée la première heure dans le premier combi, j’arrive au point de changement. Je ne sais pas trop où trouver les prochains minibus mais ce n’est pas grave car ce sont eux qui me trouvent.

En effet, je me fais embarquer par un chauffeur qui me conduit à  son véhicule. Petit détail qui ne me rassure pas vraiment: Le mec à  une bière à  la main à  7h00 du mat. La deuxième partie de la route s’avère interminable car ce n’est pas une route mais une piste: Cailloux, nids de poule, trous, boue tout y est. Je passe une bonne heure et demi à  être secoué dans tous les sens, avec en prime la musique du pays à  fond dans l’habitacle, un vrai plaisir.

La randonnée

On me dépose enfin au point de départ. Je remets mes vertèbres en place et je me mets en route. Le temps est un peu gris et nuageux mais il est encore tôt, et tant qu’il ne pleut pas ça me va! Je ne suis pas seul, il y a d’autres marcheurs qui sont arrivés en bus privés ou en tours organisés. J’y vais tranquillement, sans me presser. En fait je ne suis pas sûr d’être bien acclimaté à  l’altitude, ça ne fait qu’un jour que je suis là  et je n’ai pas envie de me choper le mal des montagnes…

La marche commence gentiment, ça monte en faut plat à  travers une vallée verdoyante entourée de montagnes. C’est juste le début et le panorama et déjà  magnifique.

Rando laguna 69

Puis ça commence à  monter un peu plus fort mais je n’éprouve aucune réelle difficulté, c’est beaucoup plus facile que le Tajumulco. Bon il faut dire aussi que je n’ai pas mon gros sac sur le dos alors forcément ça aide. Je croise quelques cascades et je m’arrête pour manger un peu en admirant le paysage avant d’attaquer une montée plus violente.

vue

Plus haut il y a un étang, mais ce n’est pas le bon. C’est pour donner une fausse joie aux randonneurs fatigués.  D’ici j’ai encore une heure de marche pour arriver à  l’objectif.

étang

Après avoir traversé un replat, j’attaque la dernière montée. Le lac tant convoité se cache derrière une paroi de granite, il va donc falloir monter tout la haut: Misère!

paroi laguna 69

Là , je souffre un peu plus, je fais quelques minis pauses. Je sais que ce n’est plus très loin alors je m’accroche, mais je n’en vois pas la fin. Et puis finalement, c’est la délivrance, la joie de la récompense après l’effort fournit. J’arrive au sommet, et au bout d’un petit chemin apparaît l’eaux turquoise de la Laguna 69. Elle est surplombée par par un immense et imposant pic enneigé qui parait infranchissable. Juste Whaouuuuu!

laguna 69laguna 69 Pérou

Une fois sur place je prends un petit pique nique dans ce cadre somptueux. Puis je rebrousse chemin pour rentrer à  Huaraz, la descente se fera sans la moindre difficulté.


Et voilà , j’ai mis 2h20 pour monter sans me presser et quatre heures au total pour cette randonée. Elle est franchement accessible à  tout le monde je pense. La seule réelle difficulté étant l’altitude. Attention d’être bien acclimaté, c’est important!

Comment aller à  la laguna 69

Depuis Huaraz: Prendre un minibus dans la rue Cajamarca pour Yungay. Puis à  la gare des minibus en prendre un autre pour la Laguna 69 (direction Nayama). ça s’enchaîne très facilement. Pour revenir attends sur le bord de la route ou au niveau du grand lac qu’un combi passe.

Sur la deuxième partie de la route tu devras payer l’entrée au parc national du Huascaran 30 soles ( 7,50€) le chauffeur s’arrête au poste de garde.

Son Goku laguna 69

Pin It on Pinterest