La randonnée du lac D’Oô est sans aucun doute la plus connue de Haute-Garonne, mais aussi des cruciverbistes. Pourtant, bien que je vive depuis ma naissance dans le département je n’y étais jamais allé. Donc, aujourd’hui, je t’emmène à la découverte de ce petit lac des Pyrénées en Occitanie.

 En route

J’ai fait cette balade aux premiers beaux jours du printemps. Sentant un troisième confinement pointer le bout de son nez, je me suis dit qu’il fallait profiter des ses derniers moments de liberté, et qui plus est, faire le plein de soleil tant que s’était possible.

Mais voilà, à mon arrivée je me rends compte que tous les Haut-Garonnais ont eu la même idée que moi. En effet, une fois au point de départ de la randonnée, je m’aperçois que le parking est rempli de voitures. Il y en a au moins une cinquantaine, et encore c’est le matin, l’après-midi, ça doit être pire. Moi qui pensais être seul avec la nature, c’est raté.

La randonnée du lac d’Oô

La marche débute avec une jolie vue. En ce début de printemps, les hauts sommets sont encore un peu enneigés. Comme prévu, il y a beaucoup de monde. L’étendue d’eau est victime de sa réputation. Le chemin est large et plat, c’est une vraie autoroute !

randonnée lac d'Oô

Puis ça commence à monter en lacets. Rien de bien méchant pour moi, mais les promeneurs qui n’ont pas l’habitude de faire des efforts physiques prolongés, sont en détresse, ça respire fort et ça cherche son souffle à terre. Ça m’étonne un peu, car le dénivelé n’est vraiment pas important, c’est d’ailleurs pour cette raison que cette randonnée est aussi fréquentée : elle est facile et réputée pour l’être.

Moi, je monte d’un bon pas et je profite de la vue que le sentier offre sur la vallée et le petit village d’Oô qui a donné son nom au lac.

randonnée lac d'Oô

Au bout d’un peu moins d’une heure et demie, j’arrive en haut. Je suis surpris de voir un barrage. En effet, je ne le savais pas, mais ce lac est en fait une retenue d’eau artificielle qui alimente une station électrique située plus bas.

En toute franchise, je suis un peu déçu. Ce n’est pas vraiment aussi beau que je le pensais. Mais c’est surtout la faute au niveau de l’eau qui est bas et laisse apparaître la roche qui a été creusée. J’avoue, niveau lac de montagne j’ai déjà vu mieux. Et je ne te parle même pas de la laguna 69 au Pérou. Non, même en France il y a beaucoup mieux.

Lac d'Oô pyrénées

De plus, il y a beaucoup de monde, trop à mon goût. En fait, c’est une aire de pique-nique familiale. Il y a même des jeunes qui mettent de la musique à fond ! Non, je ne suis pas un vieux con. Mais quand tu vas en montagne, c’est aussi pour le silence, et les murmures de la nature.

Je prends un petit repas et je profite du paysage puis je retourne au point de départ par le même chemin.

montagne pyrénées

vue pont

Comment se rendre au lac d’Oô ?

Pour voir la petite lagune, c’est très simple :

  • Traverse la ville de Bagnière de Luchon en direction du col de Peyrouse,
  • puis il suffit de suivre les panneaux qui indique lac d’Oô,
  • traverse le petit village, roule environ 2 km et gare-toi aux granges Astau.

Plus qu’une randonnée, c’est une promenade familiale. La balade est facile, à peine 365 m de dénivelé. La marche dure environ 1h30.

Voici ma petite vidéo YouTube sur le sujet.

 

panorama acceuil

Abonne toi à ce super blog et gagne le voyage de tes rêves!

Bon ok c'est pas vrai... Mais en t'abonnant tu ne rateras aucun de mes articles et tu pourras ainsi voyager à travers mes écrits. 

Génial, à bientôt pour de superbes aventures!

Pin It on Pinterest