Majeur et vacciné!

Si tu veux voyager dans de lointaines contrées tu vas devoir te faire piquer. Non pas comme un animal domestique à l’article de la mort dont on veut abréger les souffrances, mais plutôt comme quelqu’un qui ne veut pas mourir d’une atroce maladie. 

 

Comme tu l’as sans doute compris en lisant le titre, je te parle de vaccination. Alors tout d’abord, sache que les vaccins « de voyage » ne sont pas obligatoires, à part celui de la fièvre jaune pour un séjour en Guyane Française (pour les citoyens Français). Mais il est vivement conseillé de se faire vacciner quand tu pars dans des pays hébergeurs de certaines maladies qui n’existent pas chez nous. Ce sont principalement les pays d’Asie d’Afrique et d’Amérique latine, sous les tropiques du cancer et du capricorne quoi… On fait généralement trois vaccins correspondants à trois maladies:

  1. La fièvre jaune.
  2. La typhoïde.
  3. L’hépatite A.

La première est transmise pas le moustique (on en reparle plus bas de celui ci….) les deux autres par l’eau, les fruits, les aliments ou le contact d’un individu infecté. Si tu veux des infos plus précises, je t’invite à visiter le site de l’OMS . Si jamais tu as peur des aiguilles ça te donneras du courage de lire ce que tu risques. Ah oui, et bien sûr il vaut mieux que ton « DT Polio » soit à jour…

Il existe d’autres vaccins. Par exemple je voulais aussi me faire vacciner contre la rage, car en Amérique latine il y a beaucoup de chiens errants, mais finalement après entretien avec le médecin « vaccineur » j’ai changé d’avis. En effet, il m’a expliqué que ce n’est pas un vaccin à proprement parlé, il s’agit en fait d ‘une sorte de préparation en cas d’infection. On te fait trois injections, chacune à un jour différent, et si tu te fais infecter pendant ton voyage, on t’en fera deux de plus au lieu de t’en faire cinq. En gros ça réduit le temps de traitement et la vitesse de développement, mais ça ne te protège pas. Bah du coup, plutôt que de payer j’ai décidé de me tenir loin des chiens, dans la mesure du possible. Il existe aussi l’Encéphalite Japonaise en Asie, transmise par le moustique (et oui…). En fait, normalement elle se transmet du porc à l’oiseau, mais si le moustique te pique alors que tu passes par là tu es infecté. Pas de bol, pas vrai?!

Si tu veux te faire vacciner sache que tu devras t’y prendre trèèèèèèèès tôt avant ton départ, au moins trois mois avant. Et oui car pour la fièvre jaune il faut aller dans un centre de vaccination et il n’y en a pas tant que ça, et surtout ils sont sur-bookés! Et oui tu n’es pas le(a) seul(e) à vouloir voyager. Il se peut aussi que tu doives contracter un emprunt à la banque, ou vendre un rein! Ouais, par ce que se faire vacciner ça coûte un bras. Bien sûr ça dépend de ce que tu fais comme vaccin. A titre indicatif voici le prix de quelques vaccins courants pour le voyage:

  • DTPolio > 40€
  • Encéphalite Japonaise > 102€ (et bim!)
  • Fièvre jaune > 63€
  • Hépatite A > 50€
  • Typhoïde > 48€

Voilà, ajoutes à ça le prix de la consultation, qui est d’ailleurs très pratique pour avoir des infos et des conseils.

Et le paludisme dans tout ça? Et bien il n’existe pas de vaccin contre le paludisme car il n’est pas dû à un virus mais à un parasite transmis par le moustique (encore lui…). Pour lutter contre, on te prescrit un traitement sous forme de cachets que tu prendras pendant toute la durée de ton séjour et de sept à trente jours après. Donc là, si tu as bien lu, tu as compris que pour un tour du monde de un an ou plus, le traitement, ça ne va pas être possible. A moins de traîner une palette de médocs (non pas le vin rouge! les cachets) derrière toi. A la limite tu prends avec toi deux ou trois boites pour les endroits ou ça craint le plus et c’est tout. Pour la suite il va falloir te protéger contre l’ennemi juré de l’humain, j’ai nommé:

LE MOUSTIQUE

Qui ne s’est jamais retrouvé en sous vêtements (ou sans) en pleine nuit, une tong à la main, perché sur son lit à tenter d’abattre l’insecte en plein vol? Mais ça, ce n’est qu’un petit désagrément en fait…

Le moustique tue 725 000 personnes par ans, oui c’est énorme! A ça tu peux ajouter les millions de crises de nerfs que provoque son bourdonnement quand il vole autour de toi alors que tu tentes de dormir. Mais ce n’est pas le moustique qui tue directement, ce sont les maladies qu’il transmet. Il y a celles dont j’ai parlé plus haut mais aussi le virus Zika, la Dengue, le Chikungunya et bien d’autres. Pour se protéger des moustiques il n’y a pas trente six solutions: Un répulsif bien chimique pour le corps et les vêtements, moustiquaire et c’est tout… Laisse tomber la citronnelle ou les petits bracelets à la con déjà bien peu efficaces contre nos moustiques européens (et maintenant le tigre). Par ce que là, je te parle de moustiques tropicaux, ils sont gros comme des libellules, ont une trompe de la taille d’un cure dents qui transperce les vêtements, et ils te pompent un litre de sang à chaque passage!! tu as vite fait de ressembler à éléphant man. J’exagère à peine…

moustique-1212275-jpg_1087255_660x281

Au Venezuela, dans le delta de l’Orenoque, j’ai pu tester le répulsif pour le corps et les vêtements pré-imprégnés et ça fonctionne vraiment. Mais ne t’attends pas non plus à une efficacité de 100%.

Et voilà, à toi de décider ce qu’il te faut, n’hésites pas à demander conseil à un médecin. Je te laisse avec cette petite scène de mon enfance…

 

 

Publicités

Assurance voyage

« ouiiiiiiiiiiiiiii!!!….. »

Enfant_velo_Fail

Et oui Jean-kévin! La vie c’est comme ça, on est jamais à l’abri d’un accident! A défaut de t’avoir donné un prénom respectable, j’espère au moins que tes parents ont une bonne assurance!

Best intro ever!

Aujourd’hui je vais donc te parler de l’assurance voyage. Au départ je ne voulais pas prendre d’assurance, d’abord pour économiser, et puis ça n’embêtais de payer quelque chose sans en avoir l’utilité un jour, c’est d’ailleurs le propre de tous les types d’assurances. Surtout que là, j’espère vraiment ne pas en avoir besoin. Mais je me suis ravisé. C’est vrai, après tout il peut s’en passer des choses en un an. Je connais l’histoire d’un gars qui faisait une rando dans les gorges de l’Utah, il est tombé dans une crevasse et c’est retrouvé le bras coincé sous un rocher. Il y est resté 127 heures et a dû se couper lui même le bras pour s’en sortir. La vie des fois, c’est con!

Mais l’assurance voyage concrètement ça sert à quoi? Et bien en tête de liste, elle te couvre en cas de frais médicaux, hospitalisation, rapatriement, etc… Tous ces trucs pas cool souvent liés à un souci de santé ou un accident. Elle te rembourse aussi en cas de vol de bagage, perte ou détérioration, sous certaines conditions. Certaines ont aussi un remboursement annulation de vol (1 seul).

Bien entendu, le prix varie en fonction des « prestations » ou plutôt de la somme qui va t’être donnée en cas de pépin ou même de gros noyau! Normalement, plus tu payes cher, plus on te donnera d’argent en cas de problème… Mais attention aux pièges!!! Notamment la (fameuse) franchise, et les conditions de remboursements ou de prises en charge. Pour choisir celle qui te convient c’est la galère, tu vas devoir comparer et surtout lire les « petites lignes ». Oui, tu sais celles où il y a écrit tous les petits trucs vicieux! du genre «  ah oui, mais nous on ne prend pas en charge tes frais d’hospitalisation si la bagnole qui te percute est rouge » . J’exagère un peu, certes, mais fais gaffe quand même!

bv000010
C’est bon ch’uis couvert!

L’exemple le plus parlant est celui du remboursement perte/vol/détérioration bagage. Déjà le « perte » il faut le dire vite, il faudrait plutôt dire « si on perd vos bagages ». En effet si tu oublies ton sac dans le bus, bah c’est tant pis pour ta pomme, tu l’as dans l’os iliaque! Et après tout c’est normal, les mecs ne vont pas payer non plus pour ta propre négligence… Par contre si la compagnie de bus perd ton bagage, là oui, ça marche. Et c’est le même principe pour le vol et la détérioration. Si tu fais tomber ton téléphone, c’est mort. Bien sûr il te faudra une preuve pour faire valoir tes droits, donc un justificatif de la compagnie de bus dans notre exemple, un dépôt de plainte, PV de police etc…   Je n’ose pas imaginer la galère que ça doit être d’obtenir ce genre de truc dans un pays en voie de développement dont tu ne maîtrises pas la langue… Mieux vaut faire attention à tes affaires.

giphy

Là, par exemple c’est mort…

Il y a bien sûr un plafond de remboursement encore une fois, à toi de voir. Sache que les plus onéreuses ne sont pas forcément les meilleures. Par exemple je suis tombé sur une à 1200 euros qui ne prenait pas en charge le remboursement des appareils multimédias! Laisse tomber quoi! Je m’en fous moi de me faire rembourser mes slips et mes chaussettes!

Pour ma part, j’ai choisi l’assurance chapka et ça me coûte 708 euros pour un an, à payer en une seule fois, c’est un des tarifs les plus bas. C’est une des préférées des voyageurs solo d’après le site tourdumondiste.com. Et c’est vrai qu’après quelques comparaisons elle n’est pas mal niveau qualité/prix. Question pratique, tu peux prendre ton assurance quand tu veux avant ton départ. Il suffit d’inscrire la date à laquelle tu veux quelle soit active.

Voilà je peux maintenant partir serein et le cœur plus léger ou plutôt la fesse droite car c’est dans cette poche que je mets mon portefeuille… 

giphy

T’inkiet fuis affuré!

En (a)van !!

En voiture Simone c’est moi qui conduit c’est toi qui klaxonne!!

 Hey oui, j’ai enfin réservé mon campervan pour parcourir la Nouvelle Zélande en toute liberté. Et je sens déjà que cette partie de mon voyage va être épique!

Quand tu suis ton gps aveuglément.

Mais c’est quoi un campervan? Et bien c’est tout simplement un Van aménagé, la plupart contiennent une table, un ou plusieurs lits, un mini frigo et de quoi faire la cuisine. Comme un camping car mais en plus simple.

Parmi les nombreux prestataire j’ai choisi la compagnie spaceships. attends, si ça c’est pas un nom qui claque! Ça veut quand même dire vaisseau spatial!!! A part quelques exceptions, les loueurs se valent tous au niveau des tarifs, à quelques centaines d’euros près c’est la même chose.

Mon van ressemblera à ça, bon ok c’est plus un monospace qu’un van. Ben voilà c’est un « campermonospacevan ».

 

Alors, je vois venir ta question, toi, qui es avides de connaissances, et plein de curiosité. Combien ça coûte?

Et bien pour 30 jours ça me coûte 2430$NZ soit 1553€. Ce prix comprend le Van plus deux options supplémentaires qui sont: une prise électrique et un ensemble table et deux chaises de camping. Tu trouves que ça pique un peu au niveau du sphincter anal? Et bien pas tant que ça en fait, dis toi qu’avec cette bête plus besoin de budget hébergement, ni transport (à part le carburant), réduction du budget alimentation vu que c’est toi qui fais ta cuisine, mais surtout: Pas de contraintes! Tu vas et viens comme et ou tu veux!

Le prix est fixé par rapport à quelques critères:

  • La taille et le type du véhicule: Plus il est grand et équipé plus c’est cher. Logique. Pour mon cas, j’ai pris le deuxième de la gamme, pour 300$NZ de plus j’aurais pu avoir le même en plus discret… Mais comme je n’ai pas l’intention de faire la sortie des écoles primaires, être plus discret, je m’en tamponne. Je n’ai pas besoin d’un van à rapt!
  • La saison : Si tu loues en haute saison (comme moi) tu vas casquer!!! les mecs se font plaisir. Au départ je voulais louer un van décoré de chez « escapecampervans », ils sont superbes, genre « mystery machine » de Scooby doo. Mais leurs tarifs du mois de décembre sont excessifs surtout à l’approche de noël.
  • Les options supplémentaires: L’assurance, tables, chaises, radiateurs, gps, barbecue, prise secteur… J’en passe… Attention méfie toi! Certaines de ces options comme le gps ont un tarif à la journée.

Toutes les compagnies incluent le kilométrage illimité et un conducteur supplémentaire sans frais.

Conduire en Nouvelle Zélande.

Pour conduire en Nouvelle Zélande il te faudra un permis de conduire international. Un permis de conduire international c’est tout simplement une traduction de ton permis national en plusieurs langues et ça ressemble à ça:

Pour l’obtenir adresse toi à la préfecture, sous-préfecture ou mairie de ta ville, ça dépend de ton lieu d’habitation, il faut te renseigner, je ne vais pas non plus te mâcher tout le boulo hein! Et une fois n’est pas coutume, c’est gratuit!!!

Niveau code de la route c’est la même chose qu’en France à quelques différences mineures près. Tu peux même passer un test gratuit sur les sites des loueurs de vans pour vérifier tes connaissances. La grosse différence c’est que la conduite est à gauche. Ça me demandera un petit temps d’adaptation et sans doute quelques sueurs froides!

Sorry I’m Freeeeeennchhhhhhh!

Allez, on verra comment ça se passe au mois de décembre! J’ai hâte!

T’as remarqué que j’ai trouvé un site de gif?

 

Petite excursion en Espagne

Il y a quelques semaines je suis allé rendre visite à mes amis Claire et Mathieu qui habitent à Port Leucate. C’est une station balnéaire en méditerranée dans l’Aude. Et oui!!! C’est pratique d’avoir des amis qui habitent au bord de la mer, surtout à 500 mètres de la plage! A chaque fois que j’y vais je me sens comme en vacance.

Nous sommes partis faire une petite ballade sur la cote Espagnole. Nous avons rallier la ville de Llanca au port de Selva, enfin presque car pris par le temps nous avons dû rebrousser chemin avant d’atteindre Selva. C’est un petit parcours très bien entretenu en bord de mer fort sympathique parsemé de jolies petites criques. C’est comme un petit avant goût de voyage!

Bon, par contre l’ombre tu peux l’oublier, tu vas cuire, et même fondre comme un chewing-gum sur le bitume en plein mois d’août! Prévois chapeau et crème solaire. Mais ne t’inquiètes pas, si vraiment tu te déshydrates tel le contenu d’un sachet de purée, tu pourras toujours te rafraîchir dans une des nombreuses criques aux eaux limpides!

 

Le projet était de pique-niquer sur place, ce que nous avons fait à l’ombre d’un petit phare providentiel. C’est bien dommage que nos amis Espagnols n’ai pas pensé à aménager des aires de pique-nique car l’endroit est idéal.

 

Pour le retour j’étais chargé (sans mauvais jeu de mot)de transporter le petit Martin, Un bon entrainement en prévision de mon périple à venir! Ce fût une promenade sympathique bien que j’ai eu un peu mal aux pieds sur la fin et oui, j’avais mes converses neuves aux pieds comme >ici<, oui encore! Mais c’était une autre paire (ben oui j’aime le Converses). Pour ma décharge, je dirai que c’est de la faute de Claire la tête l’air (t’as vu comment j’te balance?!) qui avait oublier de me dire que nous allions marcher pas mal. Sinon j’aurais pris mes chaussures de rando.

 

DSC09598

A la fin de la ballade nous finirons par une baignade sur une petite plage. J’ai nagé deux fois jusqu’à la bouée (whaaaaa, quel super héro…)! Ah par contre ce sont des plages de galets et cailloux, je n’aime pas ça, c’est chiant ça fait mal aux pieds et ça glisse dans l’eau. Et puis les pieds nus, sur les galets en plein soleil… Tu comprends vite ce qu’éprouve un morceau de viande sur la plancha!

Mais ça reste une bien belle journée!

 

Les visas pour l’Inde et La Chine

YOUPIIIIIIIIIIII !!!!!!

 

Et oui musique de victoire! j’ai obtenu mon visa pour l’inde! C’est le premier visa de ma vie (il y aura beaucoup de premières dans ce voyage). Un visa pour l’inde ça ressemble à ça:

hop

Oui je sais… Mais tout le monde à l’air d’un repris de justice sur une photo d’identité… Non?! A bon…

Bon on ne va pas se mentir, ce n’était pas bien compliqué non plus… Si tu as lu cet article tu connais mon aversion pour la paperasserie. J’ai donc fait appel à un organisme qui se charge de la demande de visa à ma place. Il suffit de leur envoyer toutes les pièces nécessaires à la demande de visa et ils se chargent du reste. Ils remplissent même le formulaire officiel à ta place. Ce qui m’arrange bien, car c’est le genre de trucs que je dois généralement recommencer trois ou quatre fois tellement je suis maladroit: je rature, je me plante de case, j’oublie une lettre, je fais une faute… Bref un vrai boulet administratif. Et pour un visa mieux  vaut éviter ce genre d’impair sous peine de se voir refuser le précieux sésame. Tu reçois ton visa en à peine un peu plus d’une semaine!

Pour info, l’Inde te demande 2 photos (attention leur format est spécial), le formulaire, le passeport et… et c’est tout! Le plus embêtant reste le formulaire qu’il faut remplir en ligne sur le site de l’ambassade sans se tromper car ils l’enregistrent et ensuite te l’envoient par mail en PDF donc aucune modification possible! Et si tu n’as pas d’imprimante tu l’as dans l’os iliaque!!

De plus, il faut savoir qu’en France il n’y a que quatre villes ou déposer ta demande de visa: Paris, Bordeaux, Marseille et Strasbourg. Imagine… tu te déplaces et sur place, tu te rends compte que tu as oublier une pièce au dossier ou comme par hasard c’est fermé pour cause exceptionnelle… Bon il faut être un(e) sacré(e) poissard(e) mais ça peut arriver! et puis le coût du déplacement ce n’est pas rien non plus…  Bien sûr tu peux aussi leur envoyer la demande pas la poste.

Faire appel à ce genre d’organisme c’est bien pratique. Mais forcément ce service à un coût pour l’ Inde ça m’a coûté 177 Euros le prix comprend:

  • Le prix du visa 104 €
  • Le prix du service 64 €
  • Les frais d’envoie du visa 9 €

Ça peut paraître un peu cher, mais c’est le prix de la « tranquillité » et puis finalement tu vois, le plus onéreux n’est pas le service mais le visa lui même.

Je vais sans hésitation faire la même chose pour le visa Chinois! Surtout que c’est un truc de fou. Voici tout ce qu’ils demandent pour avoir l’autorisation d’entrer dans le pays:

  • Le passeport
  • Copie des pages 2 et 3 du passeport
  • 1 photo (normes NF)
  • Confirmation des vols d’entrée et de sortie du territoire Chinois
  • Confirmation de réservation d’un hôtel pour au moins deux jours
  • Une copie d’attestation d’assurance voyage
  • Un justificatif de bonne situation financière
  • Le formulaire officiel de quatre pages, OUI QUATRE PAGES !!!

Et voilà à quoi ressemble le visa Chinois:

tac

Ah et fais gaffe!! les visas ont une durée de validités! Et elle est différente pour chaque pays. Alors penses-y quand tu organises un voyage en plusieurs étapes. C’est d’ailleurs pour cette raison ça que je vais en Chine avant l’Inde.

  • Validité pour la Chine 3 mois après l’obtention.
  • Validité pour l’Inde 6 mois après l’obtention. 

Voilà! toi aussi éclate toi à faire des demandes de visa c’est trop méga fun!

 

 

La mascotte

Je te présente la mascotte de mes voyages, enfin, je te présente… tu l’as sans doute reconnu il s’agit de SON GOKU!!

DSC_0002
Salut !

Même si tu n’es pas un(e) grand(e) fan d’animés Japonais, tu connais forcément le héro de Dragon Ball et sa célèbre coupe de cheveux tout en épis.

Goku et moi c’est une longue histoire, on se connait depuis qu’on est petit, mais moi je n’ai pas beaucoup grandi! Je suis fan de ses aventures depuis le tout début! Etant un enfant du « Club Dorothée », je ne ratais pas un seul épisode le mercredi matin, et je continu encore à le suivre maintenant grâce à Dragon Ball Super. Mais bon je ne vais pas te le cacher, mon époque préférée reste celle du début de l’animé, quand il était petit car ça parlait plus d’aventure que de combats, quand il parcourait le monde avec ses amis, sur son nuage magique à la recherche des sept boules de cristal. Donc il est le compagnon idéal pour partir à la conquête des sept merveilles du monde! Ben oui, il sait au moins compter jusqu’à sept! et puis ça le changera un peu.

images-dragon-ball-1

Le savais tu?

Le créateur de Dragon Ball, Akira Toriyama, c’est inspiré du livre chinois « voyage en occident » pour créer son oeuvre. Ce livre raconte l’histoire d’un moine bouddhiste qui part à la recherche de sutras sacrés. Il sera accompagné de sun wukong, un singe doté d’une force incroyable, d’un cochon et d’un moine des sables…. Si tu connais la série tu trouveras des petites similitudes…

Bref cette figurine sera avec moi pendant tous mes voyages, et ça promet des photos supers sympas, surtout au salar d’ Uyuni!!

A bientôt 

1363957691_49215

 

 

 

 

 

 

La dernière ligne droite

Voilà j’attaque les trois derniers mois avant mon voyage et j’ai encore 10 000 choses à faire.

 

l9xfUYPYN32cblUTgwn7mHpbX5c

Siiiii!! Je te jure j’exagère à peine… tu ne me crois pas? Alors voilà ce qu’il me reste à faire avant de partir.

  • Débloquer les fonds.
  • Acheter les billets d’avion pour les pays nécessitant des visas.
  • Faire les visas en question. (chine et Inde)
  • Réserver un van pour la Nouvelle Zélande.
  • Prendre une assurance voyage.
  • Faire mes vaccins.
  • Déménager l’appartement.
  • Résilier les assurances.
  • Résilier l’abonnement internet.
  • Acheter le matériel qui me manque
  • Gérer les annonces et les ventes de ce dont je me débarrasse.
  • Et je dois aussi m’occuper un peu de ce blog!

Tu vois, organiser un tour du monde c’est aussi beaucoup de paperasse et de trucs administratifs et je DE-TES-TE ça! C’est une purge pour moi, j’en chope la tourista avant même d’avoir toucher un sol étranger! Piouf… il me tarde que ce soit terminé. Mais bon c’est un mal pour un bien, le Monde ça se mérite.

paperasse-probleme930-1-1

Allez courage, j’y retourne, zou!!

 

 

Les choix

Tu préfères avoir des jambes en mousse ou des dents en carton?

Nous connaissons tous ce petit jeu qui consiste à choisir entre la peste et le choléra, un peu comme les élections présidentielles, sauf que dans ce cas là c’est moins drôle…

Pour un tour du monde c’est la même chose, tu devras faire des choix.

  • Faire ci ou faire ça?
  • Aller là ou plutôt là bas?
  • Prendre ce truc dans ton sac ou pas?
  • Y aller en octobre ou en avril?
  • Avec ou sans patates? – cent patates!!-

Bref, tu te poseras beaucoup de questions. Certain choix s’imposent d’eux-même, d’autres sont de vrais crèves cœurs car tu ne pourras pas tout voir et tu ne pourras pas tout faire (pas d’un seul coup en tout cas)C’est en fait la partie de l’organisation de mon voyage que j’ai trouvée la plus compliquée. Choisir quoi faire, quand et comment.

Je te donne un exemple, tu vas très vite comprendre ou je veux en venir…

Je voulais aller en Patagonie, voir la terre de feu, Ushuaia, le parc et le glacier Torres del Paine. C’est super beau… Malheureusement quand je serai dans le coin au Chili ce sera l’hivers austral, donc le froid (très froid), la pluie, le vent. Le problème n’est pas tellement la météo, mais plus ce qu’il faut transporter pour s’en protéger. Tu vois, je ne vais pas me trimbaler pendant un an une grosse doudoune dans le sac pour ne m’en servir qu’une semaine. De plus pendant l’hivers les transports ne fonctionnent plus et la plupart des logements sont fermés.

Donc j’ai dû renoncer à cette idée. Bah ce n’est pas grave il faudra que j’y retourne!

campos-de-hielo-sur_torres_del_paine_01Dommage…

Je me demande encore si je dois prendre ma tente de bivouac. Ça peut être utile et j’aimerais faire des treks en autonomie, surtout dans les Andes en fait… Mais il est aussi possible de louer du matériel, ou tout simplement de faire les treks via une agence, les prix ne sont pas si énormes, ou encore je peux aussi en acheter une sur place et la renvoyer par la poste une fois les treks terminés, ou même me faire envoyer la mienne.

Et c’est la même chose pour mon appareil photo. Est ce que je prends mon Réflex ? ou plutôt un petit compact? Certes, le Réflex prend de bonnes photos mais il est lourd, volumineux et peu discret…

Je me déciderai sans doute au dernier moment pour ces deux points…

La course effrénée du Vatican.

J’ai visité le Vatican, haut lieu de la chrétienté et résidence cinq étoile du Pape. Mais le Vatican c’est aussi un fantastique musée remplit d’œuvres d’art magnifiques et de touristes adeptes du selfie. Aujourd’hui je t’emmène avec moi dans une course folle à la découverte du travail de Michel-Ange.      Lire plus

Rome et le Colisée.

En prélude à mon tour du monde j’ai passé six jours à Rome. On dit que tous les chemins mènent à Rome, bah c’est possible, mais moi j’y suis allé en avion en fait (Ah ah… top 10 de la vanne foireuse). En tout cas, ce que je peux te dire c’est que Rome c’est vraiment super beau, j’ai été émerveillé et pourtant la ville, ce n’est pas vraiment mon truc. Mais ici, partout où tu poses ton regard, tu tombes sur une sculpture, un monument, une fontaine, une oeuvre d’art ou encore un vestige antique. Rome est une sorte de musée à ciel ouvert. Et lorsque tu lèves les yeux tu as quasiment à chaque fois la coupole d’une église ou d’une basilique dans ton champ de vision. Mais Rome c’est aussi un nid à touristes (+1)! Si comme moi tu n’aimes pas trop la foule, il va falloir t’armer de courage, beaucoup de courage. Mais tes efforts seront récompensés, crois moi sur parole! Lire plus

%d blogueurs aiment cette page :