Publicités

Visite de Shanghai: Quoi voir et quoi faire?

shanghai-bund-1

Me voilà donc en Chine et je commence mon périple par Shanghai. Sur la forme, la ville ressemble à un Tokyo en moins « compact ». En effet, il y a des buildings et des tours de verre mais moins que dans la capitale Japonaise et surtout concentrés dans un seul quartier. Mais quoi voir et quoi faire dans cette mégapole chinoise?

Mon arrivée à Shanghai

Tout commence à l’aéroport. Un peu en vrac après douze heures de vol, je passe les formalités douanières dont l’attente dure des plombes. Surtout que comme au supermarché, j’ai choisi la file qui n’avance pas. Celle avec mec là, devant, qui pose problème par ce qu’il n’a pas tous les papiers. Arrive enfin mon tour, je passe en deux minutes.

Mon défi du jour est de m’y rendre seul sans taxi. Juste avec les transports en commun et la marche. Je quitte donc l’aéroport par le Maglev. C’est un train à grande vitesse à suspension magnétique, il flotte quoi, un peu comme un over board dans retour vers le futur (eh oui! J’ai des grosses références moi). Il me dépose à la station de métro ligne 2 (c’est le seul arrêt en fait). Bien sûr je n’ai pas de plan du métro et des lignes de métro il y en à quatorze à Shanghai, ça va être la galère…

Dans le Métro

Comme Shanghai une grande ville, le nom des stations sont écrits en Anglais et les distributeurs de tickets aussi sont traduits. J’étudie donc soigneusement La façon la plus simple d’atteindre mon auberge. Au bout de 10 bonnes minutes, J’ai ma solution. Je prends donc mon ticket et c’est parti! Tout est très bien indiqué et je me retrouve rapidement à mon point de chute qui se trouve être pile poil sur l’avenue de mon hôtel.

Lorsque je sors de la station, il fait nuit. Ma première confrontation avec la ville est assez austère, en effet, il y a des travaux qui cache et gâche la vue tout le long de l’avenue. Bref, et maintenant dans quel direction je vais? A droite ou à gauche? Il n’y a rien de plus déroutant que d’arriver dans une nouvelle ville, de se sentir perdu et ne pas savoir ou aller, en fait j’adore ce sentiment!

Coup de chance, il y a un Novotel pas loin de mon auberge. Généralement ces trucs sont immenses, je lève la tête. BIM! Ça ne rate pas, il est là-bas, à peut être un kilomètre. Il est tout éclairé, comme un phare dans la nuit pour aiguiller le marin perdu, il m’indique la route à suivre.

J’ai juste à marcher tout droit jusqu’à trouver l’auberge de jeunesse, ça me prendra 10 minutes environs, elle est au bout d’une ruelle ou des gens vivent dans dix mètres carrés, ils ont seulement un lit, une table et un évier dehors… Juste à deux pas des hôtels de luxes. Finalement ce défi était presque trop simple, mais je suis fier de moi quand même!

Quoi voir à Shanghai? Visite de la ville

Le quartier de Pudong

Le lendemain, c’est parti pour un petit tour dans la ville. Mon auberge est proche du quartier de Pudong, c’est le quartier des affaires et des buildings aux architectures toutes plus originales les unes que les autres avec pour star la « oriental pearl tower » le symbole de Shanghai.

C’est une tour TV composée de deux boules. Il est possible d’aller à l’intérieur, c’est un genre d’attraction avec la traditionnelle vue panoramique de la ville et le plancher en verre qui te donne le vertige. Ce n’est pas pas vraiment le truc qui m’intéresse aujourd’hui et je n’ai pas envie de payer et de faire la queue pour ça…

shanghai-oriental-pearl-tower
La Oriental Pearl Tower

Le Bund

Je me dirige alors vers le Bund. C’est en fait une promenade avec vue sur Pudong mais de l’autre coté de la rivière. Car la métropole est bâtie autour le la rivière Huanpu. Enfin, eux ils appellent ça une rivière, moi j’appelle ça un fleuve!

Et là, j’avoue que la vue est vraiment pas mal, ah c’est sûr c’est du verre et du métal, mais c’est impressionnant on dirait un peu une île avec une forêt de grattes-ciel tous différents les uns des autres. Et il parait que c’est encore mieux la nuit…

shanghai-bund-1
Le Bund

Le quartier traditionnel de Shanghai

Direction ensuite le vieux quartier de Shanghai. J’arrive dans le coin par Fang bang road. C’est une petite rue commerciale qui sonne déjà moins moderne que ce que j’ai pu voir de la ville jusqu’à maintenant, et plus j’avance, plus je commence à voir des maisons et des bâtiments traditionnels comme tu te les imagines quand tu penses à la chine…

shanghai-ville-2

Soudain au détour d’une ruelle, me voilà tout à coup plongé au cœur du vieux quartier. Ici c’est plein de maisons traditionnelles aux pentes de toits relevées et aux façades de bois sculptées. On se croirait un peu dans un film à la « tigre est dragon ».

Toutefois le style architectural traditionnel côtoie la modernité du style de vie occidental. Dans ces bâtisses d’un autre temps sont logés des enseignes comme Mc do, KFC ou encore Starbuck. Il y a aussi beaucoup de boutiques et de restaurants pour touristes.

Ici des touristes, il y en a beaucoup! C’est un nid! Et sur la place principale c’est la foire aux selfies. Pas facile de prendre de bonnes photos, mais bon tant pis, ça fait aussi partie du jeu, je suis moi aussi un touriste après tout.

vieux-quartier

Voici une petite vidéo pour compléter les photos.

Le jardin Yuyuan

Je rentre ensuite dans le Yuyuan garden, un des plus beaux jardin du pays. Il est payant, donc il y a moins monde. A l’intérieur c’est le calme et la quiétude, il n’y a pratiquement plus de bruit, c’est agréable.

C’est comme un jardin Japonais « low cost ». Non, je ne veux pas dire qu’il est moche et mal entretenu, loin de là. Il est juste un peu moins « travaillé » ou plutôt raffiné serai un terme plus adapté. Mais il reste très beau et agréable. Roche, eau, bois tout y est et s’accorde parfaitement, il s’articule autour de plusieurs pavillons traditionnels et il est aussi plutôt grand l’air de rien, je m’y suis même égaré! Franchement n’hésites pas à payer les 30 Yuan(3,8€) et vas y faire un tour.

shanghai-yuyuan-garden-4
Le Yuyuan garden

People square et People parc

Ensuite je me dirige vers People square et People parc. Ici rien d’extraordinaire, ce sont juste des parcs. Mais m’y rendre à pied m’a permis de découvrir un peu plus la ville, et le mode de vie des Chinois.

Il est vrai qu’ils sont nombreux à se déplacer en vélo ou en scooter. Si un jour tu vas en Chine fais attention à toi car il en sort de partout, et visiblement le code de la route n’existe pas pour les deux roues ici!

De plus ici les scooters sont électriques, on ne les entend même pas venir! Je suis aussi tombé sur un échafaudage tout en bambou, c’est bête mais j’ai trouvé ça trop cool!

Le Bund de nuit

La nuit tombe… C’est alors que Shanghai se pare de ses plus beaux atours (oui, j’utilise des expression du moyen age, et alors?)… Tous les grattes-ciel, toutes les routes et les ponts s’illuminent, comme un sapin à la veille de Noël.

Je retourne alors au Bund. Effectivement c’est plus beau qu’en plein jour, c’est plein de jolies couleurs, ça brille de partout et certains buildings notamment la Pearl Tower ont des séquences d’illuminations.

bund-nuit
Le Bund la nuit

 

Pour conclure je dirais que c’est une ville sympa à découvrir. je me suis concentré sur le centre, mais il y a beaucoup d’autres choses à voir. Pour ma part je n’avais pas trop envie de passer mes journées à parcourir la ville de long en large car elle est vaste. J’ai préféré prendre mon temps et flâner dans les rues, plutôt que d’enchaîner les visites.

J’ai oublié de poster les photos de la mascotte du voyage dans mes articles sur la Jordanie, j’essaierai d’y penser dorénavant.

Goku-shanghai

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Visite de Shanghai: Quoi voir et quoi faire?

  1. Ping : Proposition incandescente – Mes yeux sur le monde

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :