Hong Kong: La plus Américaine des villes Chinoises.

De passage à Hong Kong pour faire un « refresh » de mon visa Chinois je dois avouer que cette ville m’a vraiment surpris. Hong kong est étonnante, elle dénote vraiment avec les autres villes Chinoises.

Pour te dire la vérité je n’ai pas du tout, mais alors vraiment pas, préparé mon séjour à Hong kong. J’ai juste réservé un hôtel deux jours avant d’arriver. Pardonnes moi l’expression, mais j’y suis vraiment allé avec la bite et le couteau. Du coup me voilà à l’aéroport, sans aucune idée d’où je dois aller. En effet la ville est séparée en trois parties: l’île de Hong kong, celle de Kwoloon, et celle des nouveaux territoires. Mon auberge et surement sur… l’une des trois… Mais bon j’ai quand même une adresse! Comme il tard, que j’ai envie d’arriver vite, et qu’en plus je ne sais pas où je vais, je choisis de prendre un taxi.

Surprise! ici le volant est à droite. Moi qui veux arriver vite je suis servi, mon chauffeur est un vrai bourrin! Le mec bombarde à 120 sur le périf’ limité à 80, il double de tous les cotés, je ne suis à deux doigts de souiller mes sous vêtements! Sur son tableau de bord il y a trois portables fixés et d’autres trucs électroniques avec des câbles et des leds partout, ce n’est plus un habitacle de voiture, c’est un cockpit de navette spatiale. Avec tout ça, Je me dis que si on atteint les 88 miles à l’heure on va surement se retrouver en 1955 (si tu ne captes pas la ref … c’est triste…). Finalement, j’arrive à l’auberge en vie et les fesses propres. Elle se trouve au seizième étage d’un building, au rez de chaussé c’est le souc! Il y a des petites boutiques d’électronique, des petits restaurant peu attirants et des bureaux de change tous les cinq mètres. Je suis très surpris de voir qu’ici il y’a des Indiens partout! Non, pas ceux avec des plumes et des arcs, je te parle de ceux originaires d’Inde! Plusieurs essaient de me « vendre » leur hôtel pendant que je traverse le hall, trois ou quatre rabatteurs en une minute.

Je me réveille le lendemain matin avec la folle envie de faire le touriste de base! Je récupère donc un plan touristique à l’accueil de l’auberge pour mettre en place une stratégie d’attaque. Via facebook un ami m’apprend qu’il y a une statue de Bruce Lee à Honk Kong. Il faut savoir que j’ai longtemps pratiqué les arts martiaux et notamment le Nunchaku de Combat. C’est donc un peu une obligation d’aller la voir cette fameuse statue. Je regarde mon plan et je vois que non loin de l’hôtel il y a le « Garden of stars ». Bah, j’imagine qu’elle se trouve là bas… Effectivement elle y est, ce lieu est en fait un parc à la gloire de stars de cinéma Chinoise ou pas, certaines très connus d’autres moins, notamment les idoles exclusivement Chinoises.

DSC_0114

Je fais ensuite une petite croisière d’une heure sur la baie de Hong Kong sur le « star ferry ». La ballade est bien agréable elle permet de voir la ville et ses buildings depuis différents points de vue et il fait moins chaud sur l’eau.

La croisière terminée je me dirige à pied vers le « Hong Kong parc » ce qui me permet de découvrir la ville, ses rues et son atmosphère…

Pour comprendre Hong Kong il faut déjà savoir que c’est une ancienne colonie britannique rendu à la Chine en 1997 seulement et oui ce n’est pas si vieux! Bien qu’étant Chinoise Hong Kong possède son propre système financier et sa monnaie, ses propres lois et un système politique,ses équipes de sport, son code de la route… Bref on peut dire que plus qu’une ville, c’est un pays. Je ressens très vite qu’ici c’est le business, la consommation de masse et le luxe qui règne. Pratiquement chaque station de métro débouche sur ou dans un centre commercial. Et contrairement aux autres villes Chinoises nos amis Américains sont bien plus présents! Il y a un Mc do et un Starbuck tous les kilomètres. Et le Français n’est pas en reste avec ses marques de luxe. Je suis aussi surpris de voir qu’il y a ici une bien plus grande diversité d’origines, c’est une société cosmopolite, pas autant que la France, mais suffisamment pour remarquer la différence avec les autres villes Chinoises que j’ai eu l’occasion de visiter pour le moment. Et les autres touristes ne sont pas uniquement Chinois non plus, il y a beaucoup d’Européens et occidentaux, d’ailleurs tout le monde parle Anglais ici.

Comme dans toutes les grandes villes il y a des buildings partout, mais l’île est petite, alors ils sont tous serrés les uns contre les autres comme dans une boite de sardine. Le soleil a du mal à passer et même les grandes avenues sont sombres. La circulation s’organise sur plusieurs niveaux (comme à Shanghai), la ville est truffée de passerelles pour les piétons et même certains étages de grattes ciel font office de zone de circulation pour piétons. il y a même toute une rue qui est remontée par des escalators!

J’arrive au parc. Entre autres fontaines, rivière artificielle, espaces verts et chutes d’eau, il est pourvu d’une volière, super on peut marcher au milieux des oiseaux. Mais pas de chance elle est fermée! Le parc fait un peu intrus au milieu de la ville, il est comme une bouffée d’oxygène. Une petite bulle de tranquillité qui lutte contre le béton et les tours de verre.

Maintenant, direction le fameux peak tram, un vieux tramway, qui me conduira au pic Victoria. Prendre ce tram est dans le top trois des trucs à faire en ville. Mais quand j’arrive devant l’entrée c’est la désillusion. Je suis tombé sur un nid! Il y a des touristes absolument partout le coin est envahie, sur les deux trottoir c’est gavé de monde, la cohue et le chaos! C’est simple, je ne vois même pas où commence la file d’attente. Face à l’ampleur de la foule, je fuis tel un protagoniste de « the walking dead » face à une armée de zombies, sauf que moi je n’ai pas le droit de leur exploser la tête à coup de hache. Je reviendrai plutôt le matin, il y aura sans doute moins de monde.

Effectivement le lendemain matin c’est pratiquement vide. Le touriste de masse n’est pas quelqu’un de matinal de plus, j’ai la carte « octopus ». C’est une carte rechargeable pour les transport en commun dont le tram fait partie. Du coup, je n’ai même pas besoin de faire la queue pour prendre un ticket. Je monte dans le tram, l’ascension dure sept minutes et franchement, si tu veux mon avis, l’intérêt du truc et grandement surestimé. C’est vrai, qu’il y a quelque chose de pittoresque et que c’est surprenant de voir les grattes ciel prendre un angle assez bizarre, mais finalement tu ne les vois que très peu! Honnêtement je pense que tu peux t’en passer. Monter au pic victoria en bus te coûtera moins cher et en plus j’ai trouvé la vue beaucoup plus sympa (je suis redescendu en bus). Arrivé en haut devines ce qui m’accueille? Un centre commercial! Youpiiii justement j’avais besoin d’une nouvelle Rolex. Bien entendu il y a une terrasse panoramique et bien entendu qu’elle est payante! Mais rassures toi, tu n’auras pas besoin de sortir ton portefeuille! Vas te balader sur les chemins à droite et à gauche et tu auras des points de vue fantastiques sur la ville. De là haut on voit toute la baie de Hong Kong et tu pourras observer à quelle point la ville est compressée. Toujours plus hautes, les constructions se battent pour avoir une place, comme dans une jungle où les arbres tentent de se frayer un chemin vers le ciel pour atteindre la lumière.

Je suis aussi allé voir le bouddha géant sur l’île de Lantau. Pour s’y rendre il faut prendre un téléphérique (pas d’autres moyens) et là par contre, ça vaut franchement le coup. Quand dans la cabine tu vois apparaître la statue sereinement assise sur une montagne, ça force le respect. Effectivement pour être géant, il est géant! Et le paysage autour est à couper le souffle. Arrivé là haut tu peux te rapprocher de la statue, il y a aussi un temple à visiter et c’est gratuit.

Hong kong c’est vraiment une ville à découvrir surtout si tu as visité la Chine. Tu ne manqueras pas de remarquer le contraste avec les autres villes Chinoises. Pour la petite anecdote rigolote: J’y suis resté un jour de plus. Pas par ce que c’était trop bien, mais juste par ce que j’ai oublié de prendre mon vol de retour! Et oui je pensais partir le 7 mais en fait c’était le 6, Oups! C’est bête quand même…

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :