Tu sais, un tour du monde c’est génial. Tu vas voir et vivre des trucs fantastiques. Mais c’est aussi l’occasion de tester de nouvelles choses, de tenter de nouvelles expériences, n’hésite pas c’est l’occasion idéale ! Car c’est en faisant des choses que l’on n’a jamais faites qu’il nous arrive des choses qui ne nous sont jamais arrivées.

Tester les sports extrêmes pendant un tour du monde

Tu as toujours voulu faire du saut à l’élastique, du parapente, du rafting, ou un autre sport un peu fou ? Ton tour du monde c’est l’occasion idéale pour tester tout ça. Il y a des régions des certains pays qui se prêtent particulièrement à ce genre d’activités fortes en sensations. Quoi de mieux que de faire sa première fois dans un des plus beaux cadres du monde ?

Surmonte tes peurs et laisse-toi tenter par une expérience que tu n’oublieras jamais. Je te signale que tu as déjà tout plaqué pour faire un tour du monde, alors ce n’est pas un petit saut dans le vide qui va te faire peur.

saut élastique

Tester le couchsurfing

Le couch surfing (surf canapé) est un concept qui consiste à offrir gratuitement aux voyageurs un petit coin où dormir chez soi. Un canapé, un matelas, un lit de camp, ou même une chambre, tout est bon pour accueillir l’étranger. C’est un peu comme l’émission « J’irai dormir chez vous » sauf que l’hôte est au courant grâce à une prise de contact sur couchsurfing.com.

Pour faire simple, tu peux trouver un endroit où passer la nuit gratuitement. Mais ce n’est pas là le seul avantage. C’est surtout pour l’aventure humaine qu’il faut tester le truc. Tu pourrais faire des rencontres incroyables.

Essayer le volontariat

Le tour du monde c’est aussi l’occasion de tester le volontariat. Tu peux te dévouer pendant quelques semaines à une cause humanitaire. Faire du bien aux autres, ça fait du bien à soi. Les causes pour lesquelles tu peux proposer tes services sont nombreuses. De l’aide humanitaire à la plantation d’arbres, en passant par le recensement des tortues, tout est possible.

Attention toutefois aux arnaqueurs qui ont senti le marché juteux du tourisme humanitaire. Il faut bien se renseigner sur l’organisme auprès duquel tu vas t’engager.

Tester le volontariat pendant un tour du monde

Tenter le road trip

Un road trip c’est la vraie liberté. Déjà à ce niveau-là, le tour du monde c’est bien. Mais le road trip, c’est quand même un cran au-dessus. Tu ne dépends plus des horaires de bus ou autres transports en communs. Tu vas où tu veux, quand tu le veux. Un endroit ne te plait pas ? Hop, tu peux partir tout de suite.

Que ce soit en voiture ou mieux, en van aménagé le road trip c’est l’assurance de passer de supers moments, libre de toutes contraintes. De plus, tu pourras peut-être aussi faire des rencontres si tu prends des auto-stoppeurs

Road trip route 66

Faire l’expérience de l’auto-stop

Tu as déjà fait de l’auto-stop ? Certains voyageurs ne jurent que par ça. Certes, faire de l’auto-stop c’est contraignant car ça te rend dépendant des autres. De plus ça peut aussi être dangereux. Mais c’est aussi un bon moyen de faire des belles rencontres, de te frotter à la population locale et aussi d’économiser un peu d’argent.

tester l'auto-stop tour du monde

Prendre des cours de langues en tour du monde

Quel meilleur moyen que de découvrir un pays qu’à travers sa langue ? Apprendre la langue nationale d’un pays peut être une excellente idée si tu as prévu d’y rester longtemps. Ça te permettra de t’imprégner de la culture étrangère, d’avoir des interactions sociales plus profondes avec les habitants, mais aussi de te débrouiller plus facilement dans le pays en question.

La meilleure méthode consiste à prendre des cours en « one to one », seul face au professeur qui parle uniquement la langue étrangère. Et si tu es hébergé en famille d’accueil, c’est encore mieux. Tu feras des progrès à vitesse grand V et très vite tu seras capable de t’exprimer (presque) couramment, et de tenir une conversation. C’est vraiment génial.

Peut-on voyager sans parler Anglais

Tout ce qui te passe par la tête

Voilà, il y a plein d’autres choses que tu pourras tester et expérimenter pendant ton tour du monde. Par exemple, prendre des cours de danse, tester de nouveaux moyens de locomotion, déguster des plats locaux un peu bizarres, ou même prendre des cours de cuisine. Bref il n’y a pas vraiment de limite, fais-toi plaisir et tente des trucs inédits.

Mon expérience

J’ai testé plein de nouvelles choses pendant mon tour du monde. On peut dire que j’ai eu beaucoup de premières fois. J’ai fait un road trip d’un mois et demi en Nouvelle-Zélande, du saut à l’élastique, la descente en VTT de la route la plus dangereuse du monde, des croisières et du snorkeling. J’ai pris des cours de salsa au Guatemala, un cours de tango en Argentine. Je suis monté pour la première fois sur un dromadaire en Jordanie. J’ai mangé un tas de choses improbables un peu partout dans le monde. J’ai des souvenirs fantastiques et inaltérables de ces moments.

Enfin, j’ai aussi pris des cours d’Espagnol au Guatemala pendant un mois, car je restais environ sept mois en Amérique du Sud. J’étais hébergé en famille d’accueil. J’ai appris énormément tant au niveau de la langue qu’au niveau culturel. Evidemment, tu te doutes bien qu’en un mois, J’ai fait des progrès énormes en Espagnol. Si bien que les hispanophones étaient étonnés lorsque je leur disais que j’étais Français.

panorama acceuil

Abonne toi à ce super blog et gagne le voyage de tes rêves!

Bon ok c'est pas vrai... Mais en t'abonnant tu ne rateras aucun de mes articles et tu pourras ainsi voyager à travers mes écrits. 

Génial, à bientôt pour de superbes aventures!

Pin It on Pinterest