Explorer de lointaines contrées, découvrir de nouvelles cultures, voir des magnifiques paysages, parcourir le monde. Aaaah le voyage ça fait rêver. C’est quelque chose qu’on idéalise, voyager ça ne peut être que génial. Eh bien non, le voyage ça peut être aussi synonyme de grosses galères et de déceptions monumentales. J’appelle ça la loose du voyageur, et dans cet article je vais te donner un petit échantillon de ce qui peut se produire en vacances à l’autre bout du monde.

La loose du voyageur c’est quoi ?

Quand tu penses voyages, vacances ou encore séjours à l’étranger, tu t’imagines dans un hamac à l’ombre d’un palmier, sur une plage de sable blanc tellement fin qu’il crisse sous les pieds tel de la neige. Ou encore, tu te vois à la terrasse d’un restaurant de Rome en train de déguster un tiramisu avec le Colisée en toile de fond.

C’est déjà plus rare de t’imaginer sous une pluie battante au milieu de nulle part, ou dans une chambre miteuse en train de manger un sandwich triangle trop sec, en te faisant dévorer par les moustiques. Voilà, la loose du voyageur c’est ça. Ce sont tes projets de voyage qui ne se déroulent pas comme prévu. De la petite galère toute bête au gros pépin, c’est tout ce qui peut se produire en voyage, et qui touche au hasard n’importe quel globe-trotter.

Top 10 de la loose en voyage

C’est fermé !

Imagine, tu as fait dix mille kilomètres jusqu’au Pérou pour voir le Machu Picchu. Depuis toujours c’est ton rêve de voir cette cité Inca. Tu as économisé des mois et des mois durant pour pouvoir t’offrir le voyage de tes rêves. Mais là c’est le drame… On t’annonce que le site est fermé pour une quelconque raison et ne rouvrira pas avant une semaine, mais tu seras déjà reparti. Pas de bol pas vrai ? Eh bien ce genre de choses se produisent plus souvent qu’on ne le croit.

La loose du voyageur fermé

Une météo pourrave

Cette randonnée tout le monde t’en a parlé, c’est la plus belle du pays, il faut absolument la faire. Tu vas voir des magnifiques paysages et des panoramas sublimes. Le mieux, c’est de la faire au coucher du soleil. Ouais enfin ça, c’est quand il fait beau. Toi sur place, tu n’as pas eu droit au même tableau idyllique. Tu as marché pendant six heures sous la pluie, tu es trempé, tes godasses font « pouich pouich » tellement elles sont remplies de flotte, et bien sûr avec tous ces nuages tu ne voyais pas plus loin que le bout de tes pieds. Pour finir en beauté, tu as chopé la crève. GE-NIAL… La météo ça fait partie de ces trucs qu’on ne contrôle pas et qui peuvent te pourrir un séjour.

tianzi-shan-brouillard

Voilà  voilà …

Le nid à touristes

Ton instagrameuse préférée a publié une super photo d’elle à Rome devant la Fontaine de Trevi. Elle a bien fait son boulot car elle t’a donné vraiment envie de faire la même chose. Du coup tu t’envoles pour Rome ! Une fois dans la ville éternelle, direction la fameuse fontaine et là c’est terrible : Tu te retrouves face à un mur humain, une foule dense et compacte inonde la petite place, le coin est gavé de touristes smartphone à la main, avides de selfies.

Eh oui, ton influenceuse favorite avait oublié de signaler qu’elle avait dû jouer des coudes, faire la queue trente minutes et qu’elle avait failli se faire crever un œil par une perche à selfie, pour prendre sa jolie photo ! C’est un grand classique de la loose du voyageur, ça gâche un peu le plaisir de découvrir un bel endroit. Mais ça fait partie du jeu.

Nid à touristes

Frappé par la maladie

Elle était vachement bonne cette petite salade Mexicaine. Malheureusement elle abritait une petite bactérie que ton côlon n’apprécie que très moyennement. Eh oui, tu as été pris en otage par l’ennemie intime du globe-trotter, j’ai nommé : La tourista, allias la diarrhée du voyageur. En plus le truc frappe toujours au pire moment : Pendant un voyage en bus de 15 heures, lors d’un trek au milieu de nulle part, sur la plage… Le pire c’est que tu n’auras jamais assez de papier, et que tu le sais !

Tourista

La photo du Airbnb, c’était le projet…

Tu as réservé une superbe chambre avec vue dans un petit pavillon au bord de la plage, avec piscine et petit jardin avec palmiers et hamacs. Le top quoi. Mais à ton arrivée sur place, tu découvres le chaos. La chambre est insalubre avec vue sur un mur, la piscine à l’eau verte est pratiquement vide et abrites diverses petites bestioles, le jardin est un terrain en friche et en enfin, la plage est une décharge à ciel ouvert. De bonnes vacances en perspective ! Bon ok, c’est quand même très rare et ça tient plus de l’arnaque que de la loose du voyageur, mais quand même il fallait en parler.

La loose du voyageur plage

Où est mon bagage ?

Je ne sais pas toi, mais moi j’ai toujours une appréhension au moment de récupérer mon bagage à l’aéroport. J’ai toujours peur de ne pas le voir débarquer sur ce maudit tapis roulant. Alors je l’attends, un peut fébrile, avec une ferveur sans pareil, comme s’il était le Messi. Et si mon sac n’est pas dans vingt premiers bagages à sortir, je commence à m’inquiéter et à transpirer à grosses gouttes.

En effet, il arrive que la compagnie aérienne perde ta valise. Une simple petite erreur d’aiguillage et hop, ton bagage se retrouve en Australie alors que toi tu es au Brésil. Autant te dire que le séjour de rêve commence mal. Mais bon, pas de panique tu retrouveras tes affaires deux semaines après ton retour, avec un petit mot de la compagnie : « Désolé ».

Bagage-hall

L’accident bête

Fan de randonnée, tu l’attendais depuis longtemps ce voyage de quinze jours au Pérou. Le jours de ton arrivée, alors que tu marches dans la rue le nez sur ton GPS pour trouver ton hôtel, tu ne vois pas le trottoir et crack ! Entorse à la cheville. C’est ballot, tu vas passer tes vacances dans ta chambre d’hôtel à regarder la TV Péruvienne alors que tu ne parles même pas Espagnol. Le pire dans tout ça, c’est que tu n’avais pas pris d’assurance voyage du coup, tous les soins sont pour ta pomme.

Blessure loose du voyageur

Le vol annulé

Un vol retardé, ce n’est pas grave, c’est juste un peu embêtant. Mais un vol annulé c’est la fin du monde ! Surtout si tu es dans un pays étranger dont tu ne maîtrises pas la langue et qu’il s’agit d’un vol national. Tous tes plans sont à l’eau, pour ta correspondance c’est mort, et tu dois annuler la réservation de la chambre, mais pas de bol il n’y a pas le wifi. Mais surtout vu que tu ne comprends rien à ce qui se dit autour de toi, tu n’as aucune idée de ce que tu dois faire. Tu peux t’asseoir et pleurer, c’est la pire galère. C’est du vécu…

La loose du voyageur annulé

Tu ne voyais pas ça comme ça…

Avec ce tour de cinq jours en forêt Amazonienne, le mec du tour opérateur t’a vendu du rêve : La faune et la flore incroyable, la végétation luxuriante, le calme, la découverte d’un monde à part et sauvage et surtout l’aventure !

Ouais enfin une fois sur place ce n’est pas le même délire, le rêve se transforme en cauchemar. Le gars a oublié de te parler de l’absence de confort type électricité et eau courante, des rainettes qui habitent dans les toilettes, des bruits terrifiants des animaux qui rodent la nuit autour de ton hamac, des bestioles qui veulent te bouffer dans le fleuve et surtout des légions de moustiques, gros comme des libellules qui te pompent un litre de sang à chaque voyage. Bon moi c’est le genre de trucs que j’adore. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Il n’est pas rare d’être déçu d’une excursion que l’on pensé être fantastique.

Caïman tête

Bye bye la carte !

Un grand classique de la loose du voyageur : Le vol de carte bancaire (et ses variantes). Bon là, c’est la grosse panique, ton voyage est fichu. Déjà tu vas passer une bonne grosse journée à donner des appels et envoyer des mails pour faire opposition et régler le problème. Et après ? Eh bien tout dépend des circonstances, parce qu’on n’est pas égaux devant ce genre de tuile. La pire des situations est de te retrouver le compte vide et sans argent dans un pays étranger. Bon vois les choses du bon côté, heu… Ah non il n’y en a pas en fait. Allez, bon courage.

La loose du voyageur carte


Voilà pour ces quelques exemples de galères qui arrivent en voyage. Je suis certain que tu as toi-même des anecdotes fabuleuses sur tes propres moments de loose en voyage. N’hésite pas à les partager en commentaire.


panorama acceuil

Abonne toi à ce super blog et gagne le voyage de tes rêves!

Bon ok c'est pas vrai... Mais en t'abonnant tu ne rateras aucun de mes articles et tu pourras ainsi voyager à travers mes écrits. 

Génial, à bientôt pour de superbes aventures!

Pin It on Pinterest