Des compagnies aériennes ont trouvé une solution pour pallier aux pertes colossales que leur fait connaître l’épidémie du Coronavirus. Elles vendent des billets d’avions pour des vols qui ne vont nulle part.

Des avions qui ne vont nulle part

Eh oui tu as bien lu ! Au Japon, à Taïwan ou encore en Australie, des compagnies aériennes ont eu la « brillante » idée d’affréter des vols et de vendre des billets pour des avions qui décollent uniquement pour tourner en rond. Tu décolles de l’aéroport de Tokyo Narita et au bout d’une heure et demi, l’avion de pose à Tokyo Narita. C’est une sorte de visite panoramique aérienne parait-il, encore faut-il être côté hublot.

La compagnie aérienne Australienne Quantas a par exemple programmé un vol au départ de Sydney à destination de Sydney. En moins de dix minutes la totalité des places, dont le prix oscillait en 500 et 2300 Euros, ont été vendues. Une vente dont la rapidité est historique dans l’histoire de la compagnie aérienne. Et ouais, il y a des gens qui sont prêt à payer un billet 2300 Euros pour un vol qui ne va nulle part.

Le Japon quant à lui, toujours à la pointe de l’innovation en matière de stupidité, propose des voyages à thèmes. Hello Kitty, Hawaï, tout est bon pour attirer le consommateur qui ressent une envie irrépressible de dépenser son argent.

avion nulle part

Qui achète ?

Alors tu te demandes sans doute : « Qui sont les débiles qui peuvent acheter ses billets inutiles ». Eh bien la réponse elle est dans la question… Plus sérieusement, même si c’est difficile de l’être dans un cas aussi burlesque, apparemment il s’agirait des gens en mal de voyage et faire un vol de ce type les aiderait à combler ce manque. Ah bon, parce que voyager c’est prendre l’avion ? Bah moi je pensais bêtement que c’était juste un moyen pas une finalité.

Je t’avouerais que j’adore prendre l’avion, je ne sais pas pourquoi, mais j’aime ça. Plus un vol est long plus je suis content. Mais de là à acheter un billet juste pour le plaisir, mais jamais de la vie. Je trouve ça aberrant et ça me fait perdre foi en l’humanité et sa soi-disant intelligence.

avion

L’impact environnemental

Tout le monde est au courant : L’avion c’est hyper polluant. Je suis le premier à reconnaître que lorsque je prends l’avion je pollue, je crame mon bilan carbone pour l’année. Mais bon, c’est pour découvrir un autre pays, une autre culture, ça me donne une excuse et oui, je trouve que c’est une raison valable.

Mais là vraiment c’est inexcusable. Faire décoller un avion qui ne va nulle part, c’est vraiment le summum de la stupidité. En effet ces vols n’ont d’utilité que celle de rentrer de l’argent dans les caisses des compagnies aérienne. Elles se défendent en disant qu’un vol d’une heure pollue moins qu’un vol de huit heures. Pas faux, mais un vol inexistant ne pollue pas du tout. Bref, cela démontre bien que l’écologie n’est rien face à l’économie et au profit.


Voilà, je n’ai pu m’empêcher d’écrire ce petit article quand j’ai vu circuler cette info. Une question se pose maintenant : Qui sont les plus stupides ? Les compagnies aériennes qui proposent ces vols ou les consommateurs qui achètent ?


 

panorama acceuil

Abonne toi à ce super blog et gagne le voyage de tes rêves!

Bon ok c'est pas vrai... Mais en t'abonnant tu ne rateras aucun de mes articles et tu pourras ainsi voyager à travers mes écrits. 

Génial, à bientôt pour de superbes aventures!

Pin It on Pinterest