En tant que merveille du monde le Chichen Itza est sans doute le site le plus connu du Mexique car tu as probablement déjà  vu sa pyramide en photo ou à  la télévision. Mais ce site ce n’est pas seulement cette pyramide, c’est toute une ville Maya qui pour les archéologues est encore pleine de mystères.

Moi même, en visitant la cité, sans être spécialiste ou ni même un passionné de « vieilles pierres » un détail a éveillé ma curiosité, si bien qu’à  la fin de ma visite je me suis acheté un petit guide pour mieux comprendre cette mystérieuse ville et le monde Maya…

la pyramide du Chichen itza

A mon arrivée,le monde qu’il y a me frappe car Chichen Itza c’est un gros site touriste. ça grouille de partout, ça change de Calakmul. Il y’a tous mes ennemis jurés: Les perchistes à  selfies, les pros du posing, et bien sûr les pires de tous; les groupes de touristes Chinois!

La visite de ce site Maya commence fort dès le début, avec le fer de lance du site: La grande pyramide, avec à  son sommet un temple dédier Kukulcan, appelé aussi Quetzacoalt, le dieu serpent à  plume.

Elle est immense et contrairement aux autres sites que j’ai vu je peux en faire le tour, je la photographie sous toutes les coutures. Mais il n’y a pas moyen de la prendre sans personne autour. De plus il est impossible d’y monter, dommage. chichen-itza-pyramideIci, les stèles gravées, les bas reliefs et les sculptures sont vraiment bien conservés. Il y en a beaucoup. Elles représente des dieux, des animaux et des scènes de la mythologie Maya.

Pendant très longtemps la cité était militarisée, de ce fait elle a donc sont temple des guerrier. « la place des mille colonnes » l’entoure.colonnemonument-colonne

L’architecture

Ce qui m’a intrigué durant ma visite c’est que j’ai différencié deux styles d’architectures différent pourtant je n’y connais rien. C’est dû au fait que Chichen Itza était à  ses début purement Maya. Ensuite la cité a connu l’influence d’autres groupes notamment les Itzaes. Ce qui créa l’apparition d’un nouveau style appelé le « Maya-Toltèque« .

Mais selon les spécialistes, ce n’est pas un nom adapté car les Toltèques n’auraient pas influencés les Mayas. Ainsi on devrait plutôt dire « Maya-Yucatèque« … Enfin bref, laissons les grosses têtes et les pros s’occuper des détails. Je leur souhaite bon courage dans leur travail car même aujourd’hui, ils n’ont aucune idée de ce que pouvait être la vie de la cité. Je n’invente rien, c’est ce que j’ai lu.

C’est un peu plus loin que je commence à  voir une différence. En effet un monument différent attire mon attention. Ici où tous les monuments sont droits et anguleux. Pourtant il dispose d’une forme cylindrique avec une sorte de dôme… C’est en fait un observatoire.observatoireEnsuite le festival se poursuit avec un florilège de monument aux murs sculptés.monument-chichen-itzamonument


C’est ainsi que s’achève cet article sur ma découverte de cette merveille du monde. Je dois avouer que je n’ai pas grand chose à  dire. Certes, bien que le site soit impressionnant et intrigant, je n’ai pas trouvé Chitzen Itza extraordinaire.

Il faut dire que j’ai visité beaucoup de sites près-colombiens ces derniers temps, du coup j’ai une impression de déjà  vu. Quoi qu’il en soit si tu n’as pas trop de temps de t’aventurer dans les sites perdus du pays, c’est le truc à  aller voir.


son-goku-chichen-itza

 

Pin It on Pinterest