Publicités

L’armée de terre cuite de Xi’An

xi-an-armee-terre-cuite

Voici un des plus fameux site archéologique de Chine. Celui de l’armée de terre cuite de Xi’An Un lieu qui renferme des milliers de statues de soldats en terre cuite qui furent jadis enterrées en ordre de bataille. Mais pourquoi autant? Et pourquoi se donner autant de mal à créer des statues pour ensuite les ensevelir? Les réponses sont dans la suite de l’article.

Il était une fois l’empereur Quin

C’est à l’age de treize ans que Yin Zeng accède au trône du royaume de Qin. Et comme le veut la tradition, dès lors qu’il devient roi, on commence à creuser son tombeau. Ben tiens! Ça fait toujours plaisir une tombe comme cadeau de bienvenue!

Le gamin étant franchement mégalo, il souhaite que sa dernière demeure soit grandiose et le reflet de sa puissance. On exaucera donc son vœu (pas le choix). Ainsi on creusera des tranchées tout autour de sa tombe, et on disposera à l’intérieur une armée de soldats en terre cuite recouverte d’un plafond de nattes et de terre.

Le chantier dura trente six ans et fit travailler plus de 700 000 personnes. Entre temps le roi conquit pas mal de territoires et s’auto proclama premier empereur, comme ça… Tranquille et détendu.

La visite de l’armée en terre cuite de Xi’An

Le site du tombeau de l’empereur Quin est réparti sur trois fosses ainsi qu’un hall d’exposition. Le plus impressionnant reste la première fosse car c’est incroyablement grand! On a découvert ici mille statues, alors qu’à l’origine il y en avait cinq mille! Effectivement en voyant tous ces guerriers figés on ressent la puissance de l’armée. Même si ce ne sont que des statues de pierre, le nombre force le respect. C’est un genre de défilé du 14 juillet figé dans le temps.

Les statues sont grandeur nature et différentes pièces d’argile assemblées entre elles les constituent. Par contre seuls les pieds et les jambes sont pleins. De plus Chaque visage est différent car les artisans disposaient de plusieurs moustaches et mentons pour donner un aspect unique à chacun des soldats.

Autrefois elles étaient peintes, mais le temps a fait son oeuvre… Il y a aussi des chevaux qui faisaient partie d’attelages de chars, mais seuls les animaux sont encore intacts. Chaque soldat portait à l’origine une arme réelle (lance, épée, arc, arbalète…), mais elles ont été volées durant les siècles suivants la mort de l’empereur.

Des fouilles sont encore réalisé. On peut donc voir des statues en cours de restauration ou encore chaque morceau d’argile numéroté, un vrai travail de fourmis.

La légende

A un kilomètre et demi du site, il y a la tombe de l’empereur. Mais il n’y a rien à voir, c’est juste un monticule de terre sur lequel tu peux monter. En effet Comme les techniques actuelles risqueraient d’endommager le tombeau aucune fouille n’a jamais été faite. Mais voici ce que décrit un historien Chinois du 1er siècle av J-C (source: guide du routard):

Un palais de 120m sur 160m, construit à 30m de profondeur, avec une voûte céleste scintillante d’étoiles faites de perles et de pierres précieuses. La mer où flotterait le sarcophage de l’empereur et les sept fleuves de Chine sont recréés à l’aide de tonnes de mercure et munis d’une machinerie simulant les courants. Sans oublier les arbalètes automatiques prêtes à cribler de carreaux ceux qui tenteraient de violer la chambre funéraire…

Mythe ou réalité? Mystère… Mais des analyses scientifiques ont révélées un taux de mercure bien supérieur à la moyenne dans le coin… Tu ne trouves pas que ça fait rêver? On croirait une scène de découverte dans Idianna Jones! Et c’est peut être vrai…

L’armée de terre cuite de l’empereur Quin, fait partie des sites incontournables de la Chine et à juste titre! Tous ces soldats d’argile prêts à en découdre t’impressionneront, en effet on peut dire que cet empereur mégalomane a atteint son objectif.

    

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :