Publicités

Croisière sur le Yangtze: Quel programme?

Une croisière sur le Yangtze c’est le meilleur moyen d’aborder les gorges du fleuve qui sont dans le top 4 des plus beaux spots à voir en Chine. Mais cette croisière de trois jours et trois nuits vaut elle vraiment le coup?

Croisière sur le Yangtze: Quel bateau choisir?

Il existe deux types de bateaux « les Chinois » qui sont bon marchés et les « de luxes » plus cher bien entendu. Je te le dis direct, j’ai choisi la croisière de luxe. Pourquoi?

Par ce que déjà le personnel parle Anglais, ensuite tous les repas sont inclus et enfin les principales visites guidées du pack sont en Anglais. Pourquoi payer une visite guidée en Chinois si tu ne comprends rien?… Et puis après avoir dormi sur des planches en bois et dans des placards, j’avais aussi envie d’un peu de confort.

Ça m’a coûté la somme rondelette de 2 800 Yuans(360€) pour quatre jours et trois nuits. Ouais… même en Euro ça donne un peu le vertige. J’ai réservé ma place un jour avant via mon auberge qui s’est occupée de tout. A ce prix là, on vient directement me chercher à l’hôtel pour m’amener sur le bateau.

A mon arrivée c’est un homme du personnel naviguant qui m’accueille personnellement. Il me remet la carte de ma chambre puis me parle de l’itinéraire de la croisière et m’indique les différentes salles du navire.

Il me dit aussi qu’il y a un autre « gentleman » avec moi dans la chambre. Bon ça, je le savais car le prix est pour une chambre de deux personnes, ensemble ou pas. Après avoir déposé mon sac dans la chambre je pars à la découverte du navire.

Sur le bateau

Sur les six étages qu’il comprend c’est effectivement le luxe, mais c’est du luxe Chinois, un peu vieillot. on se croirait dans les années 90: De la moquette, des chaises et des fauteuils de bois massifs recouverts de velours. On sent que le bateau a vécu.

Il y a quelques rénovations à faire ici et là, mais ça reste vraiment excellent. Il y a notamment une petite piscine, un spa, un cinéma et même une mini salle de sport.De plus les chambres sont grandes avec une salle de bain et un petit balcon. Enfin bref, c’est super je ne regrette pas mon investissement.

yangtze-pont
L’heure du départ

A mon retour dans la chambre je rencontre mon colocataire. C’est un fait; il y a une erreur sur la définition. Le mec n’a rien d’un Gentleman. Monsieur laisse la porte de la chambre grande ouverte alors qu’il y a toutes mes affaires à l’intérieur, il allume toutes les lumières alors que je dors, il s’en va sans les éteindre. Il fout aussi de l’eau partout dans la salle de bain et n’arrive pas à viser correctement la cuvette des toilettes, génial quoi…

C’est un Chinois et bien-sûr ne parle pas un mot Anglais, à part « Hello » qu’il répète de façon moqueuse à chaque fois qu’il me voit. Ben ouais mec, c’est vrai que je ne parle pas Chinois mais moi, je parle quand même trois langues différente et toi à part le Mandarin tu parle quoi?

Bref, je le range rapidement dans la case « crétin sans intérêt » heureusement je ne le verrai pas beaucoup car il reste avec ses amis dans leurs chambres.

La croisière

Petit détail qui me passe par la tête: Pour faire une croisière sur le Yangtze, il faut être matinal car le réveil sonne tous les matins à 6h45 et le petit déjeuner est à 7h00.

Hors excursions, sur le bateau tu fais ce que tu veux. Des appel sont lancés au micro pour sur rendre sur les différents ponts lorsque que le navire arrive à un point remarquable des gorges. De plus divers activités sont proposées à horaire fixe.

les repas

Tous les repas sont des buffets à volontés! Il y a de tout et c’est très bon. Croisière de luxe oblige, le personnel est aux petits soins pour les passagers. Il n’y a même pas besoin de se servir à boire, il suffit de faire un petit signe au serveur.

Je suis à table avec sept Allemands, nous sommes les seuls occidentaux à bord donc ils nous regroupent. Nous prendrons tous nos repas et ferons toutes nos visites ensembles. Pas de bol, j’ai fait LV2 espagnol. Bien-sûr ils parlent anglais, à part peut être la seule fille du groupe qui ne me décrochera pas un mot en quatre jours.

Toutefois nous échangerons très peu car ils parlent entre eux en Allemand et n’ont pas franchement l’air d’avoir envie de m’intégrer au groupe (pov’ petit frenchi abandonné qui recherche des amis). Tu vois, c’est un des problèmes quand on voyage en groupe: En effet on reste entre nous et on rate peut être des occasions de faire de belles rencontres, ou même de provoquer des événements mémorables…

La soirée cabaret

Le deuxième soir il y avait un spectacle de cabaret. Bon, le truc ce n’est pas le cirque du soleil. Puis il faut dire aussi que le spectacle est donné par les membres de l’équipage eux même! Alors ça fleure bon l’amateurisme. Mais ils y mettent plein de bonne volonté! Du coup je me demande comment ça se passe à l’entretien individuel avec le chef chaque année:

« Bon, Jean-Micheng. A la réception et au service tu es super! Par contre à la danse, c’est pas encore ça, tu dois faire des efforts. En plus tu rates toujours ta pirouette, du coup à chaque fois tu mets tout le groupe dans la merde! »

Bref. On se croirait à la kermesse de fin d’année de l’école primaire! Sur la dernière danse il y a même un fantastique porté style: Je soulève un sac de patate et « putain c’est vachement lourd, je me suis défoncé les lombaires. »

« Mais quelle performance artistique mesdames et messieurs! le juge Russe à noté un 8 et pourtant le juge Russe est sévère! »  Nelson Montfort

Bah, je me moque gentiment mais en fait, j’ai trouvé ça super sympa. A la fin ils invitent le public à venir sur scène. Et bien moi j’y suis allé car pourquoi pas après tout! Nous étions trois, nous avons dansé YMCA, la Macaréna, la danse des canards et on a fait la ronde! Du kitch, du cheap, et de la beaufitude dans la même soirée. C’est presque le carton plein! Il ne manquait plus que la queue leu leu.

les excursions

Je vais me frotter pour la première fois aux visites guidées Chinoises. J’appréhendais un peu, car la visite au pas de course avec le porte voix qui gueule pendant trois heures, ce n’est pas trop mon trucs. Toutefois ça c’est très bien passé, à part sur la troisième ou la guide se faisait un peu plus pressante car moi et mes compagnons Allemands étions avec un groupe de Chinois.

Les deux premiers guides se sont adaptés au style Européen, c’est à dire tranquille, chacun prend le temps d’admirer ce qu’il veut quand il veut. La deuxième guide nous prévenait même quand la foule allait arriver!

« Bon dans cinq minutes un groupe va arriver. Il va y avoir beaucoup de monde, je suis désolé, mais ils ont payé pour se faire prendre en photo… »

Eh oui! tu as bien lu, ils payent un supplément pour se faire prendre en photo! Et puis c’est tous la même, les bras écartés devant les gorges du Yangtze. Et ça défile! Une photo toutes les trois secondes, une vrai fabrique à souvenirs. Nous autres Européens assistons à cette scène surréaliste et nous échangeons des regards à la fois amusés et médusés… En même temps, je suis rassuré de voir que je ne suis pas le seul occidental à trouver ça bizarre.

Ghost city

Contrairement à ce que pourrait laisser penser son nom la Ghost city n’est pas une ville fantôme. C’est en fait une sorte de lieu spirituel symbolisant le passage et le jugement des âmes dans l’autre monde.

La « ville » se compose d’un ensemble de temples dédier à la mort et au jugement des âmes. Il y a des statues de Dieux, de démons et d’esprits. Tout est très coloré et comme d’habitude: C’est la montagne alors le panorama est superbe.

La visite se termine par le temple de l’enfer, avec des sculptures glauques de tortures de ceux qui ont été jugés comme mauvais. Empalés, bouillis, écrasés, écartelés, éviscérés, découpés… Les visages sont déformés par la douleurs, j’ai vraiment eu un sentiment de malaise… Par contre je n’ai pas de photos de ces scènes horribles car j’étais tellement médusé que je n’y ai même pas pensé!

Sur la montagne en face, il y a une tête géante. Le guide nous explique que c’est en fait un riche Taïwanais qui a fait construire un hôtel. Mais le gouvernement Chinois s’y est finalement opposé. Il est donc vide, il ne reste que les murs extérieurs.

Les trois gorges

Le meilleur moment de la croisière sur le Yangtze! Que dire d’autre à part « c’est beau »? Rien… Le bateau navigue tranquillement sur le fleuve entre les deux parois rocheuses gigantesques. Tu as juste à admirer le spectacle, toutefois il manque seulement un peu de soleil…

Sache qu’il y a une deuxième partie optionnelle à 150 Yuans(19€) que j’ai faîte. C’est une navigation sur une partie des gorges sur des petits bateaux à moteur, il y a plein de cascades. Je te recommande de la faire car si tu ne la fais pas, tu attendras sur le ponton que ceux qui l’ont réservée reviennent… C’est bête…

Le barrage

Le temps est pourri aujourd’hui! il pleut épais, Donc la visite se fera au parapluie et en poncho! Rien d’extraordinaire ici si ce n’est la taille de l’ouvrage et le panorama. J’ai fais quelques photos avec mon portable mais pas moyen que je sorte le reflex avec ce temps je n’ai pas envie d’essuyer l’objectif toutes les trente secondes.


Pour terminer cet article, je dirais que La croisière sur le Yangtze ça vaut vraiment la peine. Il est vrai que ça a un coût mais ça le vaut largement, pour le confort, pour le service, pour la vue, mais aussi pour l’immersion dans la culture Chinoise. Si tu préfères privilégier ce dernier aspect prends plutôt le bateau Chinois mais si tu ne parles pas la langue, ça risque d’être compliqué.

son-goku-yangtse

Publicités

Un commentaire sur “Croisière sur le Yangtze: Quel programme?

  1. Ping : Voyager en Chine: Bilan et conseils - Mes yeux sur le monde

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :