Le Mont-Saint-Michel est un des fleurons du tourisme français. Pourtant je ne l’avais jamais visité ! C’est maintenant chose faite. Je m’y suis rendu à l’occasion du déconfinement, et j’avoue avoir eu une très bonne idée ! Allez, viens avec moi, je t’emmène découvrir ce site exceptionnel en France et dans le monde.

 

C’est quoi Le Mont-Saint-Michel ?

Plus qu’un monument, c’est avant tout une commune. Eh oui, Le Mont-Saint-Michel est en fait un petit village. Mais très peu de monde y habite. En effet, en 2018 on comptait seulement 30 riverains.

Situé en Normandie dans le département de la Manche, ce petit bourg est construit autour d’une abbaye consacrée à Saint-Michel, le tout étant bâti sur un îlot rocheux qui est à l’est de l’embouchure du Couesnon, une rivière qui se jette dans la Manche.

Le site s’élève sur une plaine sablonneuse. Tantôt entouré par les eaux, puis cerné par le sable, il offre un paysage incroyable qui change au grès de la marée.

Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et est mondialement connu. C’est le lieu touristique le plus visité de France après les grands sites d’Île-de-France.

C’est aussi un haut lieu de pèlerinage et il fait partie des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Visiter Le-Mont-Saint-Michel

 

Son histoire, les faits marquants

Elle commence en 708. Un évêque du nom de Aubert fait construire sur le Mont-tombe un sanctuaire en l’honneur de l’Archange Michel. Puis en 966, sous l’ordre du duc de Normandie, des bénédictins s’y installent. L’abbaye devient très vite un lieu de pèlerinage.

Ensuite, à partir du XIVe siècle, durant la guerre de Cent Ans, on construit des fortifications munies de tours de défenses pour se protéger de l’assaillant anglais. Le Mont résistera à l’armée anglaise durant 30 ans.

En 1793, suite à la Révolution, il est transformé en prison pour les prêtres réfractaires. Puis, en 1811, l’abbaye est transformée en prison de droit commun.

La prison ferme en 1863. Bien que l’abbaye ne soit pas détruite, elle est très délabrée. C’est en 1874, l’abbaye est classée monument historique et qu’elle commence à être restaurée.

Enfin, en 1878 une digue-route est construite pour faciliter l’accès au site.

Baie

 

4 choses à faire au Mont-Saint-Michel

Une demi-journée peut suffire pour visiter le site. Mais si tu veux prendre ton temps et faire plusieurs choses, je te conseille plutôt de réserver un jour entier. Pour ma part, je suis arrivé le vendredi, j’ai fait un petit tour dans la baie et les prés-salés, puis le lendemain, j’ai exploré la commune et fait une visite guidée.

Voici les activités essentielles que je te conseille :

Se balader dans les prés-salés

À l’origine, il n’y avait que du sable autour du mont. Mais à force des marées qui déposent des sédiments deux fois par jour, ce sable s’est transformé en prairies. Ce qui donne aujourd’hui ces magnifiques étendues verdoyantes.

On peut y voir des moutons brouter, car ces champs d’herbes sont devenus des pâturages. D’ailleurs, l’agneau de prés-salés du Mont-Saint-Michel est une appellation d’origine protégée. Cependant, il ne faut pas croire que la viande a un goût salé !

Visiter Le-Mont-Saint-Michel

 

Faire une sortie guidée de la baie

J’ai fait une visite guidée de la baie de deux heures. C’était vraiment super intéressant. J’ai appris plein de choses sur l’histoire du mont, sur la marée, sur la faune et la baie. L’excursion se fait pieds nus. Le sable est mélangé à de l’argile, c’est une sensation très étrange de marcher dessus, mais ce n’est pas désagréable.

Cette balade s’est déroulée à marée montante, bien que le coefficient était faible, j’ai pu me rendre compte à quelle vitesse l’eau monte, c’est incroyable ! Je comprends désormais plus facilement comment des gens peuvent rester bloqués cerné par les eaux.

Ensuite, j’ai testé les sables mouvants (j’ai survécu !). Bon, là je pense que c’est un peu exagéré de dire que des gens restent coincés à l’intérieur. Il faut vraiment le faire exprès, si tu n’arrêtes pas de marcher ben il ne se passe rien.

Il est possible de se promener dans la baie seul. Mais encore une fois, la marée monte très vite. Il faut faire attention et se renseigner sur les horaires.

marée

 

Se promener sur les remparts

Le bourg en lui-même n’a rien d’exceptionnel, dans la grande rue, il y a surtout des boutiques, des crêperies et des restaurants. Notamment le fameux « La mère Poulard » qui te vend des omelettes à plus de trente euros. Ça fait cher les œufs.

Par contre, les remparts qui font le tour de la ville offrent un point de vue spectaculaire sur la baie. Il est impossible de se lasser de ce panorama !

portrait

 

De plus, ils permettent de voir de plus près les pittoresques maisons à colombage du rocher.

Maison

 

Visiter l’abbaye du Mont-Saint-Michel

La visite de l’abbaye est payante, mais ça vaut vraiment le coup. Ne pas la faire, c’est passé à côté de quelque chose… Certes, moi je ne suis pas un amoureux des vieilles pierres et de l’histoire, mais j’ai beaucoup aimé. Et encore, je n’avais pas de guide, ni l’audio. Le cloître est très beau et la crypte des gros piliers dégage quelque chose d’étrange…

cloître

 

Encore une fois, ce qui est exceptionnel ici c’est la vue qu’offre l’esplanade de l’édifice. C’est vraiment magnifique.

Baie du Mont-saint-Michel

 


J’ai adoré visiter Le Mont-Saint-Michel. J’ai découvert un endroit magique avec des paysages magnifiques. La région étant relativement plate, on le voit de très loin. C’est un lieu qui semble un peu en dehors du temps, la vision de cet îlot qui sort du sable et quelque peu onirique. Les cris des goélands accompagneront ta visite, ils te feront ressentir le côté maritime du site.


 

Comment visiter le Mont-Saint-Michel ?

Étant une commune, la visite du rocher ainsi que de la baie sont en libre accès et gratuites. En fait, si tu viens à pied ou en vélo et que tu peux t’en sortir pour 0 € !

Les prix des restaurants sont prohibitifs. Prends plutôt un pique-nique.

Personnellement, j’ai dormi au Formule 1 d’Avranches. Puis à l’EDD Hostel de Dol-en-Bretagne.

Il est aussi possible de faire une marche guidée jusqu’au rocher de Tombelaine ou un survol en ULM du site.

Le Mont-Saint-Michel Baie

 

Comment s’y rendre ?

  • À pied ou en vélo. Des voies vertes et véloroutes sont présentes partout en Normandie et en Bretagne.
  • En train. La gare la plus proche est à Pontorson.
  • En bus. Depuis de la gare de Pontorson, la gare de Renne, celle de Dol-de-Bretagne ou encore Granville.
  • En voiture. Parking payant 14,90 € (9,5 € hors-saison) pour 24 h. Oui, c’est du vol qualifié ! Les mecs ne se font pas chier… La navette parking – Mont est gratuite. Mais autant faire le chemin à pied, c’est plus sympa.

Les tarifs de visites

La baie : en groupe, environ 13 euros par adulte.

L’abbaye, plusieurs solutions possibles.

  • Libre : 10 €.
  • Commentée : 10 € Horaires variables.
  • Conférence : 13 €.
  • Audioguide : 13 €.
  • Famille : 13 €.
  • Nocturnes : 15 €.

Pour plus de renseignements et réservations, voici le site officiel.

panorama acceuil

Abonne toi à ce super blog et gagne le voyage de tes rêves!

Bon ok c'est pas vrai... Mais en t'abonnant tu ne rateras aucun de mes articles et tu pourras ainsi voyager à travers mes écrits. 

Génial, à bientôt pour de superbes aventures!

Pin It on Pinterest