San Gil en Colombie, c’est un peu la capitale des sensations fortes. La ville propose en effet une multitude d’activités en plein air. Rafting, parapente, escalade, canyoning et j’en passe, il y en a pour tous les goûts… En fait il y a tellement de choses à faire qu’il est difficile de choisir.

Le parc El Gallineral de San Gil

J’arrive à San Gil au petit matin, après avoir posé mon sac à l’auberge je pars visiter le parc El gallineral. C’est pour ainsi dire le seul point d’intérêt de la ville elle-même. C’est un lieu qui offre une petite ballade nature agréable au bord de l’eau et qui permet de découvrir la flore locale.

Parque Gallineral

fleur gallineral

feuilles gallineral

Le parc est rempli d’arbres recouverts de « barbas de viejo » (barbes de vieux). Ce sont de longs filaments argentés qui pendent sur les branches et donnent un petit côté mystique et très ancien au décor.

San Gil gallineral

Juste à l’entrée on peut voir des mignons écureuils qui font le bonheur des touristes. Ils sont facilement observables car comme ils sont nourris, ils restent ici… J’ai aussi croisé un petit iguane.

san Gil écureuil

lézard

Canyoning à San Gil

Comme je le disais plus haut, les activités à San Gil sont légion, elles ont pratiquement toutes le même prix: 150000 Pesos (33€). Après avoir mis beaucoup de temps pour me décider, j’opte finalement pour le canyoning. Si tu ne connais pas, ça consiste à descendre canyon (en eau ou sec). Pour ce faire on marche, on saute dans l’eau, on nage, ou encore on descend des cascades en rappel. Bref c’est génial et c’est une activité vraiment complète.

Le truc c’est que je n’ai pas de baskets. Eh oui, j’ai uniquement mes chaussures de randonnée et elles s’avèrent un peu dangereuses pour le canyoning. Je me rends donc dans un magasin en ville pour acheter une paire. Je dis à la vendeuse qui m’accueille qu’il me faut une paire la moins chère possible. Et alors que je me voyais dépenser dans les 30 euros, je m’en sors avec une paire à 8 euros! Génial.

Me voilà donc à dix heure du matin à attendre mon guide, comme les gens préfèrent généralement faire du rafting ou du parapente, je suis seul avec lui (ô joie!). Comme tous les guides de ce genre de discipline c’est un jeune avec une bonne grosse dose de fun dans les veines. Dans le 4X4 qui nous conduit à la « Nariz del diablo », le canyon que nous allons descendre, c’est du rock que crachent les enceintes de l’auto-radio. Ça me change de la musique Latino.

Nous arrivons au point de départ, nous nous équipons, et c’est parti. Nous enchaînons un saut puis trois descentes en rappel dont deux sous une cascade puis nous remontons au point de départ.

San Gil canyoning

canyon

Bien entendu comme je suis seul avec le guide, les spots s’enchaînent vite, pas besoin d’attendre que les autres passent. C’est super, mais il faut avouer que c’est un peu court, à peine deux heures.

canyoning

Pescaderito

Le jour suivant je vais faire un tour à Pescaderito. Un peu comme las gachas de Guadalupe, c’est un ensemble de cinq bassins naturels alimentés par une rivière dans lesquels il est possible de se baigner. Ils se trouvent à peine à 45 minutes de bus de San Gil à Curiti et c’est gratuit.

Ici contrairement à Guadalupe il y a de l’eau et c’est tant mieux car il fait chaud. A peine arrivé je me jette à l’eau dans la première piscine. L’eau rendant la pierre glissante, je m’amuse comme un gamin à glisser sur les fesse sur les les toboggans naturels.

San Gil Curiti

Pescaderito

Puis je sors de l’eau pour avancer, je vais jusqu’à la cinquième piscine où il est possible de sauter d’environ trois mètres, je ne me prive pas de ce petit plaisir. C’est alors que je me rends compte que je me suis baigné avec mes billets dans la poche (Ah bravo!). Je me retrouve avec une petite liasse détrempée. J’étale alors mes billets au soleil sur les rochers pour les faire sécher avant de repartir.

Piscine pescaderito

billets


Voilà pour ces quelques jours passés à San Gil. Il est possible de s’y amuser énormément il y a tellement d’activités cool proposées, que j’aurais aimé toutes les faire. Mais tout cela à un coût. Et tu devra faire des choix difficiles. C’est à toi de voir ce que tu préfères.


panorama acceuil

Abonne toi à ce super blog et gagne le voyage de tes rêves!

Bon ok c'est pas vrai... Mais en t'abonnant tu ne rateras aucun de mes articles et tu pourras ainsi voyager à travers mes écrits. 

Génial, à bientôt pour de superbes aventures!

Pin It on Pinterest