Le colisée

Ma toute première merveille, autant te dire que j’étais excité comme un gosse le matin de noël pendant toute la marche qui m’a conduite à l’édifice, car c’était le point de départ de ma grande aventure en quelque sorte.

Me voilà donc marchant d’un bon train sur l’avenue principale du centre historique de Rome. Je vois sont imposante structure se dessiner petit à petit, c’est un bon point de vu mais malheureusement des grues placées au bord de la route pour rénover le forum Romain juste à coté gâchent  le coté «voyage dans le temps».

Le Colisée n’est pas spécialement beau, Je dirai plutôt qu’il est élégant avec toutes ses arcades bordées de colonnes et sa pierre blanche, par contre il vraiment impressionnant, gigantesque, bien qu’il ne reste plus grand chose de sa splendeur d’antan. Enfin, je ne l’ai pas vu à sa belle époque (je ne suis pas le docteur) mais c’est ce que j’ai pu voir sur des image de reconstitution. Il était autrefois ornée de sculptures sur chacune des arcades du deuxième et troisième étage.

Toutefois je trouve que son mur extérieur écroulé au deux tiers lui donne un style asymétrique original.

DSC_0082Bon ça a quand même de la gueule.

Venons en maintenant l’intérieur… Alors je dois t’avouer que j’ai été un chouilla déçu, c’est quand même un peu tout pourri! Il ne reste rien, juste la structure de base, plus de gradins, plus de plateau central (à part une petite partie reconstituée). Mais c’est à l’intérieur que tu te rends vraiment compte de l’immensité du colisée. Et tu peux observer tout le sous sol, toutes les galeries qui servaient à la logistique et le fonctionnement de l’arène. Et puis ça reste sympa de monter au deuxième étage. Tu peux aussi visiter le sous sol et le troisième étage uniquement avec un guide, mais il faut payer en plus et réserver, je ne pense pas que ça vaille vraiment le coup à moins que tu sois un passionné d’histoire et d’architecture.

DSC_0113Voilà ce qu’il en reste.

Autre petit truc sympa, il y’a des oiseaux genre des mouettes (je ne suis pas non plus ornithologue) un peu partout, les voir voler dans le Colisée accentue encore cette impression de grandeur je trouve.

DSC_0120 «kes tu m’veux toi?!»

Voilà sans être transcendant le Colisée c’est quand même à voir. Tu sera bluffé par sa taille et ses proportion. On ne peux s’empêcher de penser aux bâtisseurs qui ont construit cette arène de leurs mains…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :