Pourquoi ce voyage?

Quelle bonne question tu me poses là! je te remercie chaleureusement de me la poser d’ailleurs. Je vais y répondre mais j’espère que tu as le temps par ce que là, je sens que je vais te pondre un sacré pavé… mais par quoi commencer?…

Tu dois surement te dire que je suis déjà un voyageur expérimenté, que j’ai déjà pas mal voyagé, que j’ai vu plein de trucs, et bien non! je n’ai fait qu’un seul « vrai » voyage; au Japon. Ce que j’appelle vrai voyage c’est seul avec mon sac à dos, sinon j’ai fait un trek en voyage organisé au Venezuela et six jours à Rome et c’est tout.

Donc avant le Japon je n’avais jamais voyagé, j’avais toujours rêver d’y aller, au moins depuis une dizaine d’années avant de m’y rendre. Je prenais même des cours de Japonais. Mais voilà je n’avais pas beaucoup d’argent et puis je voulais partir au moins un mois, alors c’était difficile de poser des congés et bla bla bla et patati et patata… En fait tout ça ce n’était que des excuses, j’avais juste peur de sauter le pas. J’avais peur de me retrouver seul dans un pays étranger d’être perdu de quitter ma zone de confort. Mais les années passant, l’envie montait petit à petit, de plus en plus je voulais voir le Japon.

J’ai une amie qui voyage beaucoup. De temps en temps elle me parlait du bol d’air qu’était le voyage, du bien être que ça lui procurait un « concept » qui m’était totalement étranger et puis elle m’envoyait aussi des cartes postales à chaque fois qu’elle partait… j’avais envie de faire pareil, de moi aussi lui envoyer des cartes de lointains pays.

Une petite carte ça fait toujours plaisir!

Puis un jours j’ai eu suffisamment d’argent, je n’avais plus d’excuses pour me mentir à moi même, alors je me suis lancé, j’ai posé un mois de congés et j’ai acheté mes billets d’avions. J’ai envoyer une capture d’écran de ma réservation à mon ami en lui écrivant « maintenant moi aussi je vais pourvoir t’envoyer une carte postale qui fait rêver » Bien qu’en fait elle avait vécu six moi au Japon… mais bon j’étais fier quoi!

Je suis donc parti avec mon sac à dos de 45 litres, seul, sans jamais avoir voyagé avant, dans un pays dont je ne maîtrisait pas la langue, de culture différente. Alors je ne vais pas te raconter ce voyage (peut être plus tard) mais il m’est arrivé des trucs extraordinaires.

DSC_0389Le temple du Seiganto-ji et la cascade de Nachi.

Ce voyage à changé ma vie, ou plus particulièrement ma vision des choses, j’ai eu un déclic. J’ai compris que la vie ce n’est pas du tout ce qu’on fait tout les jours. La vie ce n’est pas bosser à l’usine comme un esclave pour des connards qui en on rien à foutre de toi et dont la seule passion et de s’engraisser sur ton dos. La vie ce n’est pas non plus rester derrière ton bureau et ton Pc à remplir des tableur que personne ne lit ou encore assister à des réunions qui on pour but de planifier la prochaine. La vie ce n’est pas métro, boulo, dodo. Non! la vrai vie c’est ce que j’ai fait, la vrai vie c’est voyager découvrir d’autres cultures, d’autres paysages, d’autres horizons, partir à l’aventure! La vrai vie c’est s’enrichir culturellement à travers tout ses sens.

Je suis rentré avec l’envie de repartir, c’était en 2015. A se moment là j’ai décidé de voyager le plus possible. Voilà ça, c’est la base….

Donc comme tu l’auras compris je veux découvrir le monde, mais j’ai surtout envie de changer d’air, de faire autre chose, de quitter ma zone de confort. J’en ai assez de cette société dans laquelle on vie, ou le fric, et la consommation sont devenues des valeurs. Gagner toujours plus d’argent, pour consommer toujours plus, acheter encore et encore et plus c’est chers plus t’es content. On nous fait acheter plein de trucs inutiles dont on ne se sert jamais. Nos placards en sont plein…

Est ce que tu penses vraiment que tu es venu au monde Pour ça? Que tu es sur cette terre pour accumuler les richesses, pour posséder le plus de choses possible? C’est ça ton projet dans la vie? le dernier jour de ta vie tu as envie de te dire « ahhhh j’ai acheté plein de trucs j’ai bien vécu ». Et bien moi non. On est d’accord l’argent il en faut dans notre société, mais pour moi ce n’est pas une fin, mais un moyen.

Et je te parle même pas de la peine que j’ai quand je tombe par hasard sur hanouna ou les débiles qui pullulent sur nrj 12 ou les média qui font de l’émotion plutôt  que de l’information.

Bref j’ai un gros ras le bol général, j’en ai assez de mon quotidien, j’en ai marre de tout ce qui m’entoure, tu ajoutes à tout ça la déception sentimentale qui va bien et tu as tous les bon numéros pour tout plaquer et partir à l’aventure!

Ne nous mentons pas, c’est une fuite. Mais pas la fuite du genre « ahhh noooonn, je veux pas j’ai peuuuuur!! ». Non, c’est le repli stratégique. Pour revenir plus fort, avec un plan pour mettre sa race à l’ennemi. Un peu comme un héro d’animé qui se fait défoncer à la première rencontre avec le méchant, qui part s’entraîner, et lui explose la tronche quand il est de retour.

Voilà je terminerai cet article avec ce titre d’Orelsan qui résume pas mal mon état d’esprit actuel, sauf qu’au lieu de me tirer une balle je me tire tout court! Tu peux aussi écouter « plus rien ne m’étonne » du même artiste qui colle bien aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :